Ouvrir le menu principal

Site corbuséen du Cap Martin

log cabin à Roquebrune-Cap-Martin (Alpes-Maritimes)
Site corbuséen du Cap Martin
Cabanon Le Corbusier.jpg
Le cabanon le Corbusier
Présentation
Destination initiale
Habitation
Style
Architecte
Construction
1948 -1957
Surface
1 980 m2 ou 1 761 720 m2Voir et modifier les données sur Wikidata
Propriétaire
Statut patrimonial
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial
Identifiant
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Promenade Le-CorbusierVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Provence-Alpes-Côte d'Azur
voir sur la carte de Provence-Alpes-Côte d'Azur
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Alpes-Maritimes
voir sur la carte des Alpes-Maritimes
Red pog.svg

Le Site corbuséen du Cap Martin est un ensemble de construction réalisé par Le Corbusier accessible seulement par le sentier du littoral dit des douaniers, à Roquebrune-Cap-Martin dans les Alpes-Maritimes en France. Le site a été réalisé par l'architecte Le Corbusier. Le cabanon de Le Corbusier est un témoignage de ses réflexions sur la production standardisée. Le site est inscrit, avec 16 autres œuvres architecturales de Le Corbusier, sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 2016.

HistoriqueModifier

Le site corbuséen de Roquebrune-Cap Martin comprend :

  • la guinguette « L’Étoile de Mer », édifiée par le cabaretier Rebutato en 1948-1949,
  • le cabanon mitoyen ajouté par Le Corbusier en 1952,
  • les unités de camping, juxtaposition de cinq cellules identiques construites en 1954-1957
  • Devenu peu à peu propriétaire de l'intégralité du site, le Conservatoire du littoral confie d'abord la gestion du site à la commune de Roquebrune-Cap-Martin. Au cours de ses années de gestion, la commune a permis la sauvegarde du site en accompagnant différentes actions parmi lesquelles d'importants travaux de restauration notamment sur la villa E-1027. Des visites du Cabanon et de l'Etoile de Mer sont alors régulièrement organisées sur réservation par l'office de tourisme.

Depuis septembre 2014 la gestion du site et l'organisation des visites sont confiées par le Conservatoire en accord avec la commune à l'association Cap Moderne. Cette dernière bénéficie pour cela du soutien financier du fonds de dotation Eileen Gray Le Corbusier à Cap Martin[1].

Les fresquesModifier

Le Corbusier a réalisé les fresques de la ginguette « L'Etoile de Mer ».

ClassementModifier

Le site corbuséen a été inscrit le et le cabanon a été classé le au titre des monuments historiques[2].

Le site a reçu le « Label Patrimoine du XXe » siècle par arrêté du .

La candidature de plusieurs sites construits par Le Corbusier (dont le cabanon) au patrimoine mondial de l'UNESCO a déjà été refusée en 2009 puis en 2011 en raison d'une liste trop longue et l’absence du site de Chandigarh en Inde[3],[4]. Un nouveau dossier de candidature tenant compte des différentes remarques est déposé fin [5] et proposé lors de la 40e session du Comité du patrimoine mondial qui se tient à Istambul (Turquie) du 10 au [6]. L'ensemble est finalement classé le [7].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Claude Prelorenzo, Eileen Gray - Etoile de mer - Le Corbusier. Trois aventures en Méditerranée, Archibooks, 2013 (ISBN 2357332328) ; p. 152
  • Cap Martin

Articles connexesModifier

Liens externesModifier