Sinus maxillaire

élément anatomique
Sinus maxillaire
Paranasal sinuses numbers.svg
Représentation des sinus paranasaux : en vert (1) les sinus frontaux, en violet (2) les sinus ethmoïdaux, en rouge (3) les sinus sphénoïdaux et en bleu (4) les sinus maxillaires.
Présentation
Type
Chiral anatomical space type (d), classe d'entité anatomique (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Le sinus maxillaire est une cavité remplie d'air qui se trouve dans l'os maxillaire supérieur[1]. Pairs et symétriques, les sinus maxillaires se drainent dans les fosses nasales au niveau des méats moyens.

Il possède 4 faces :

  • la face antérolatérale qui part de l'épine nasale antérieure en avant jusqu'à l'aplomb du processus zygomatique ;
  • la face postérolatérale qui se situe en arrière du processus zygomatique, séparée de la face antérolatérale par ce dernier ou la ligne verticale passant par la première molaire supérieure ;
  • la face supérieure qui entre dans la composition du plancher orbitaire ;
  • la face médiale ou face nasale divisée par le processus palatin.

Il possède aussi 4 processus qui s'implantent sur cet os :

  • le processus frontal en haut, s'articulant avec l'os frontal médialement ;
  • le processus zygomatique latéralement, s'articulant avec l'os zygomatique médialement ;
  • le processus palatin en dedans, s'articulant avec la lame osseuse horizontale qui sépare la face médiale en deux et qui forme les 2/3 antérieurs du palais dur ;
  • le processus alvéolaire en bas, creusé de 8 alvéoles dentaires qui reçoivent les 8 dents maxillaires de chaque côté de l'os maxillaire.

RéférencesModifier

  1. Éditions Larousse, « Encyclopédie Larousse en ligne - sinus de la face », sur www.larousse.fr (consulté le )

Voir aussiModifier