Ouvrir le menu principal
Simon Zebo
Description de l'image Simon Zebo (cropped).jpg.
Fiche d'identité
Naissance (29 ans)
à Cork (Irlande)
Taille 1,88 m (6 2)
Poste Ailier, arrière
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2010-2018
2018-
Munster
Racing 92
144 (300)[1]
25 (80)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2012-Drapeau : Irlande Irlande35 (45)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 19 janvier 2019.

Simon Zebo, né le à Cork (Irlande), est un joueur de rugby à XV, qui joue avec l'équipe d'Irlande et avec le Racing 92, évoluant au poste d'ailier et d'arrière.

Sommaire

BiographieModifier

Enfance et jeunesseModifier

FamilleModifier

Simon Zebo naît d'un père français et d'une mère irlandaise[2]. Son père Arthur Zebo, est un martiniquais, athlète, pratiquant le 800 mètres, distance où il postule à une participation aux Jeux olympiques de 1976 à Montréal avant de se blesser[2]. Sa mère Lynda est irlandaise. Sa sœur ainée Jessika est également athlète, pratiquant les courses de haies et le sprint avant de se spécialiser sur le 400 mètres. Internationale irlandaise, elle ambitionne de participer aux Jeux olympiques de 2012 à Londres au sein du relais 4 × 400 mètres[3]. Toutefois une blessure au talon d’Achille l'empêche d'être retenue et elle met ensuite un terme à sa carrière de sportive[3].

EnfanceModifier

Simon Zebo grandit et vit à Cork, la ville de sa naissance. Il fait ses études au Beaumont Boys School puis au Presentation Brothers College, qui compte parmi ses anciens élèves des joueurs comme Ronan O'Gara, Peter Stringer, Declan Kidney, Peter O'Mahony ou Mick O'Driscoll[4]. Dès son enfance, Simon Zebo connaît des succès dans de nombreuses disciplines sportives, athlétisme, hurling, football gaélique, football ou rugby à XV, remportant de nombreuses médailles[5]. Il remporte des trophées scolaires en football gaélique où il évolue avec David Meyler qui devient ensuite international irlandais de football, ou en hurling[5]. En 2002, en football gaélique, il participe à une finale de Cork City Championship ou Féile na nÓg, avec l'équipe des moins de 14 ans de St. Michael's GAA face à Blackrock[6].

C'est finalement le rugby à XV qu'il choisit. Il joue avec les Conettes, surnom des équipes de Cork Constitution RFC depuis l'âge de sept ans[7]. En 2010, il participe à la victoire de Cork Constitution face à St. Mary's sur le score de 17 à 10 en Championnat d'Irlande[8].

Munster et sélection irlandaiseModifier

 
Simon Zebo, en 2013, face aux Harlequins.

Première saison avec le MunsterModifier

Il est alors recruté en 2010 par l'équipe du Munster, représentant la province irlandaise du même nom. Il dispute son premier match sous les couleurs rouge et bleu de sa nouvelle équipe, le , dans le stade du Galway Sportsground, dans le cadre du Pro12, contre une autre équipe irlandaise Connacht Rugby[9]. Simon Zebo commence le match titulaire au poste d'ailier et écope alors de son premier carton jaune chez les professionnels à la suite d'un en-avant jugé volontaire par l'arbitre irlandais Alain Rolland[9]. Son équipe s'impose finalement sur le score de 18 à 12[9]. Cette rencontre est la dernière disputée par Simon Zebo lors de cette saison[10].

Saison 2010-2011Modifier

La saison suivante, Simon Zebo est plus régulièrement aligné par son entraineur et il participe ainsi à neuf matchs de Pro12, dont cinq en tant que titulaire et inscrit deux essais sur l'ensemble de la saison[11]. Il profite de l'absence de son coéquipier et compatriote Keith Earls, retenu dans l'équipe irlandaise pour le tournoi des Six Nations 2011, pour être titulaire en Pro12 face à l'équipe galloise des Llanelli Scarlets au stade du Parc y Scarlets. Simon Zebo inscrit son premier essai chez les professionnels. Sa performance tout au long de la rencontre et son essai inscrit lui valent d'être élu homme du match à l'issue de la rencontre, match finalement remporté par son équipe sur le score de 13 à 6[12]. Simon Zebo participe par la suite aux phases finales du Pro12, compétition remportée finalement par son équipe. Après avoir disputé six minutes lors de la demi-finale remportée 18 à 11 par son équipe face à l'équipe galloise des Ospreys à Thomond Park[13], stade du Munster, il ne participe pas à la finale face à la province irlandaise du Leinster[14].

Saison 2011-2012Modifier

Simon Zebo profite du départ de Keith Earls pour la coupe du monde 2011 en Nouvelle-Zélande[15] pour obtenir un temps de jeu plus important. Sur l'ensemble de la saison 2011-2012, il participe à dix-huit matchs de championnat, pendant lesquels il inscrit sept essais, et à cinq matchs de la coupe d'Europe où il inscrit quatre essais[11]. Depuis les bonnes performances de Zebo avec son équipe, Keith Earls joue au centre, et non plus à l'aile, laissant le maillot numéro 11 à Simon Zebo, comme lors de la demi finale de championnat perdue par le Munster face aux Ospreys[16].

Saison 2012-2013Modifier

Sur l'ensemble de la Coupe d'Europe de cette saison, Zebo est titularisé huit fois sur les huit matchs disputés par son équipe et inscrit de nouveau quatre essais dans la compétition continentale[17]. Ses bonnes performances avec son club lui permettent d'honorer sa première cape internationale en équipe d'Irlande le contre les All Blacks[18]. Le 10 novembre, il est de nouveau retenu pour évoluer contre les Springboks sud-africains et, deux semaines plus tard, il est titularisé contre les Pumas. Il profite de ce match pour marquer son premier essai international avec l'équipe d'Irlande[19]. Au cours de ces deux derniers matchs, Simon Zebo évolue au poste d'arrière. En , il signe un nouveau contrat qui le lie avec le Munster jusqu'au terme de la saison 2015-2016[20]. Il participe ensuite aux deux premiers matchs du tournoi des Six Nations 2013, contre le pays de Galles, où il inscrit un essai, permettant au XV du Trèfle de s'imposer sur le score de 30 à 22[21], puis lors du match contre l'Angleterre, pendant lequel il se blesse à un pied[22].

Absent des terrains durant quelques semaines, il fait son retour à l'occasion du quart de finale de Coupe d'Europe contre les Harlequins[23], rencontre remportée 18 à 12. Il est à nouveau titularisé par son coach Rob Penney lors de la demi-finale perdue sur le score de 16 à 10 face au club français de Clermont[24]. En Pro12, son équipe termine à la sixième place du classement général et ne participe donc pas aux phases finales du championnat[25].

En juin, il fait partie de la tournée irlandaise en Amérique du Nord, participant le 8 juin à une rencontre face aux États-Unis[26]. Le lendemain, il est appelé chez les Lions britanniques et irlandais pour la tournée en Australie afin de suppléer son compatriote Tommy Bowe[27]. Il fait ses débuts avec ses derniers contre les Waratahs[28]. Bien qu'il ne dispute aucun test, il participe à trois rencontres, les Waratahs, les Brumbies et les Melbourne Rebels[29].

Saison 2013-2014Modifier

Blessé en début de saison, lors d'un match de coupe d'Europe face à l'équipe de rugby d'Edimbourg, il fait son retour sur les terrains au début du mois de janvier suivant[30], ne lui permettant de disputer que deux matchs de coupe d'Europe, face aux Anglais de Gloucester puis face à la même équipe d'Edimbourg, match pendant lequel il inscrit un essai et participe ainsi à la victoire de son équipe 38 à 6[31]. Ces performances ne lui permettent alors pas d'être retenu dans le groupe de joueurs initialement prévu pour participer au tournoi des Six Nations 2014[32]. Mais la blessure de son coéquipier au Munster, Keith Earls, lui permet d'intégrer finalement le groupe irlandais[33]. Non utilisé par son sélectionneur Joe Schmidt, arrivée à la tête de la sélection irlandaise année précédente, il joue un match avec les Wolfhounds, l'équipe d'Irlande A, face à son homologue anglaise[34]. Finalement, il ne dispute aucun match du tournoi remporté par son équipe nationale.

De retour dans son club, Simon Zebo est titulaire lors du quart de finale de la coupe d'Europe face au Stade toulousain, dans le stade de Thomond Park. Son équipe s'impose alors sur le score de 47 à 23, et Simon Zebo inscrit un essai[35]. L'équipe irlandaise termine comme la saison précédente sa saison européenne par une défaite en demi-finale face à un club français, le Rugby club toulonnais, qui s'impose 24 à 16 malgré un nouvel essai de Zebo[36].

Saison 2014-2015Modifier

 
Simon Zebo lors de la coupe du monde 2015.

Lors de la saison suivante, il dispute les six rencontres de coupe d'Europe disputées par son club qui est éliminé dès la phase de poule. Il inscrit deux essais lors de la victoire 65 à 10 face au club anglais de Sale[37]. En Pro12, lors d'une victoire face au Connacht, il égale le record détenu par Doug Howlett du nombre d'essais marqués par un joueur du Munster en Pro12[38]. Deuxième de la phase régulière[39], son équipe se qualifie pour la finale après une victoire face aux Ospreys mais est privée du titre par les Écossais des Glasgow Warriors qui s'imposent sur la pelouse du Kingspan Stadium de Belfast sur le score de 31 à 13[40].

Avec le XV du Trèfle, Simon Zebo est retenu pour les matchs de novembre[41] et il est titulaire lors des victoires face aux Sud-Africains, Géorgiens[42] et Australiens[43], inscrivant un essai lors de chacune de ces deux dernières rencontres. Quelques mois plus tard, au cours du tournoi des Six Nations 2015, Simon Zebo est titularisé lors des quatre premières rencontres de l'équipe d'Irlande, victoire face à l'Italie[44], la France[45] puis contre l'Angleterre[46] puis lors de la défaite irlandaise face au pays de Galles au Millennium Stadium de Cardiff[47]. Après ces neuf titularisations successives jugé décevante par le sélectionneur national, Joe Schmidt, il n'est pas retenu pour le dernier match face aux Écossais[48]. La victoire de l'Irlande à Murrayfield lui permet de remporter sa première victoire dans le tournoi des Six Nations[49].

Coupe du monde 2015 en AngleterreModifier

Présent dans la liste de 45 joueurs publiée par Joe Schmidt le pour la préparation de la coupe du monde 2015 disputée sur le sol anglais[50], il est remplaçant lors du premier match de préparation face aux Gallois, puis titularisé au poste d'arrière lors du match face aux Écossais, inscrivant un essai lors de chacune de ces rencontres[51],[52]. Il est retenu par son sélectionneur dans le groupe des 31 joueurs pour la coupe du monde[53]. Simon Zebo est utilisé comme remplaçant lors du premier match face au Canada[54], puis est titularisé au poste d'arrière lors du match suivant, face à la Roumanie, puis lors du match face à l'Italie[55]. Rob Kearney, blessé contre la Roumanie, retrouve sa place de titulaire au poste d'arrière pour le dernier match de poule contre la France[56], remporté 24 à 9 par sa sélection[57], puis lors de la défaite en quart de finale contre l'Argentine[58]. Simon Zebo n'est pas retenu lors de ces deux rencontres, Joe Schmidt lui préférant Tommy Bowe et David Kearney pour les postes d'ailier.

Saison 2015-2016Modifier

En raison de la coupe du monde et du tournoi des Six Nations, les occasions de jouer avec sa province sont moins importantes. Simon Zebo joue alors 10 matches de Pro12 et inscrit 5 essais. Le 25 mars 2013, il bas e record du nombre d'essais inscrit par un joueur sous les couleurs rouge et bleu du Munster, avec 43 essais depuis 2010[59]. Son équipe termine à la 6e du classement, synonyme de qualification pour la coupe d'Europe 2016-2017, à la faveur du dernier match de la saison face au Scarlets. Simon Zebo est titulaire au poste d'arrière[60].

Mais une blessure en fin de saison ne lui permet pas de participer à la tournée du XV du Trèfle en Afrique du Sud[61].

Saison 2016-2017Modifier

Le 5 novembre 2016, Simon Zebo dispute le premier match irlandais de la tournée d'automne contre la Nouvelle-Zélande au Soldier Field de Chicago. Il inscrit un essai, aidant ainsi son équipe à vaincre pour la première fois de son histoire les All Blacks[62].

Racing 92Modifier

Saison 2018-2019Modifier

Première saison au Racing 92 pour l'international Irlandais.Il inscrit 11 essais en Top 14 où son équipe s'arrête aux barrages pour les demi-finales face au Stade rochelais et il inscrit 5 essais en Coupe d'Europe où le Racing 92 chute face au Stade toulousain sur le score de 22-21 en quart de finale.

PalmarèsModifier

Statistiques en équipe nationaleModifier

Au , Simon Zebo compte 35 sélections avec l'Irlande, dont 31 en tant que titulaire, depuis sa première sélection le à Auckland face à l'équipe de Nouvelle-Zélande[63]. Il inscrit 45 points, 9 essais[63].

Il participe à quatre éditions du Tournoi des Six Nations, en 2013, en 2015, en 2016[64]et en 2017. Il dispute quinze rencontres, dont quatorze en tant que titulaire, et inscrit un essai[64].

Il participe à une édition de la Coupe du monde, en 2015 où il joue trois rencontres, face au Canada, la Roumanie et l'Italie [65].

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Simon Zebo », sur www.munsterrugby.ie, Munster (consulté le 6 septembre 2013)
  2. a et b « Zebo, l'esprit français.. », sur ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, .
  3. a et b (en) Alison O'Riordan, « Life after running », sur independent.ie, .
  4. (en) Ralph Riegel, « Parents vow to shield rugby star son as Zebo-mania takes off », sur independent.ie, .
  5. a et b « Hat-trick hero Zebo always up to speed », sur irishexaminer.com, .
  6. (en) Patrick McCarry, « “Simon Zebo was a great loss to Cork hurling, let me tell you” », sur the42.ie, .
  7. Ian Chadband, « Six Nations 2013: how Ireland's Simon Zebo was the king of all school sports », sur telegraph.co.uk, .
  8. (en) « Cork Con 17-10 St Mary's », sur rte.ie, .
  9. a b et c « Munster Rugby », sur munsterrugby.ie (consulté le 17 septembre 2015).
  10. « Rugby - Fiche joueur Zebo Simon - Statistiques en club - 2009 - Matchs joués », sur www.itsrugby.fr (consulté le 18 septembre 2015).
  11. a et b « Rugby - Fiche joueur Zebo Simon - Statistiques en club », sur www.itsrugby.fr (consulté le 18 novembre 2015).
  12. (en) « McGahan's Bold Approach Rewarded », sur munsterrugby.ie, (consulté le 18 novembre 2015).
  13. (en) « Munster 18-11 Ospreys », sur bbc.com, (consulté le 19 novembre 2015).
  14. (en) Richard Petrie, « Munster 19-9 Leinster », sur bbc.com, (consulté le 19 novembre 2015).
  15. Mike Averis et Martin Pengelly, « Rugby World Cup 2011: Ireland team guide », sur the Guardian (consulté le 18 novembre 2015)
  16. « Munster Rugby », sur munsterrugby.ie (consulté le 18 novembre 2015)
  17. « Rugby - Fiche joueur Zebo Simon - Statistiques en club - Heineken Cup 2011 - Matchs joués », sur www.itsrugby.fr (consulté le 17 novembre 2015)
  18. (en) Brendan Gallagher, « New Zealand v Ireland: Declan Kidney calls on debut duo Simon Zebo and Declan Fitzpatrick for first Test », sur telegraph.co.uk, .
  19. (en) « Ireland 46-24 Argentina », sur bbc.com, .
  20. (en) « Zebo Pens Three-Year Munster Deal », sur irishrugby.ie, .
  21. (en) Steve James, « Six Nations 2013, Wales 22 Ireland 30: match report », sur telegraph.co.uk, .
  22. (en) Stephen Mangan, « Ravaged Ireland face injury crisis, Zebo out of Six Nations », sur uk.reuters.com, .
  23. (en) « Zebo Returns To Munster Team », sur irishrugby.ie, .
  24. « EN DIRECT / LIVE. ASM Clermont - Munster - Coupe d'Europe - 27 avril 2013 », sur Rugbyrama, (consulté le 17 novembre 2015)
  25. « Guinness PRO12 », sur pro12rugby.com (consulté le 18 novembre 2015).
  26. (en) « Rugby International: USA 12-15 Ireland », sur bbc.com, .
  27. (en) Bryn Palmer, « Lions 2013: Ireland's Simon Zebo called up to squad as cover », sur bbc.com, .
  28. (en) Gavin Mairs, « Lions 2013: Simon Zebo poised to make debut for tourists and admits famed flick was not a one-off », sur telegraph.co.uk, .
  29. (en) « Simon Zebo », sur lionsrugby.com (consulté le 2 septembre 2015).
  30. (en) « Squad Update », sur munsterrugby.ie, .
  31. « Munster Rugby », sur munsterrugby.ie (consulté le 18 novembre 2015)
  32. (en) « No place for Simon Zebo in Ireland squad to face England », sur rte.ie, .
  33. (en) « Six Nations 2014: Ireland call up Gilroy and Zebo », sur bbc.com, .
  34. (en) « Wolfhounds Hold On For Hard-Fought Victory », sur irishrugby.ie, .
  35. « H Cup : Munster assomme Toulouse et file en demi-finale », sur lemonde.fr, .
  36. Michel Henry, « Toulon rame mais passe face à Munster », sur liberation.fr, .
  37. (en) « European Champions Cup: Munster 65-10 Sale Sharks », sur bbc.com, .
  38. (en) « Bonus Point Win At Thomond Park. », sur munsterrugby.ie, .
  39. (en) « 2014-2015 - Guinness PRO12 », sur pro12rugby.com (consulté le 18 novembre 2015).
  40. (en) Tom English, « Pro12 final: Glasgow Warriors 31-13 Munster », sur bbc.com, .
  41. (en) « Ireland Name 37-Man Squad For GUINNESS Series », sur irishrugby.ie, .
  42. (en) « Autumn international: Ireland 49-7 Georgia », sur bbc.com, .
  43. (en) « reland 26-23 Australia: Schmidt's side complete autumn clean sweep », sur bbc.com, .
  44. (en) « Six Nations 2015: Italy 3-26 Ireland », sur bbc.com, .
  45. (en) Ben Dirs, « Six Nations 2015: Ireland 18-11 France », sur bbc.com, .
  46. (en) Tom Fordyce, « Six Nations 2015: Ireland 19-9 England », sur bbc.com, .
  47. (en) Dafydd Pritchard, « Six Nations 2015: Wales 23-16 Ireland », sur bbc.com, .
  48. (en) Ruaidhri O'Connor, « Luke Fitzgerald set to start against Scots as Simon Zebo pays the price for Cardiff showing », sur independent.ie, .
  49. « L'Irlande garde son trophée », sur L'Equipe.fr, (consulté le 19 novembre 2015).
  50. (en) « 45 Players Named In Ireland Training Squad », sur irishrugby.ie, (consulté le 22 août 2015).
  51. (en) « Ireland beat Wales 35-21 in World Cup warm-up game in Cardiff », sur skysports.com, .
  52. (en) « Impressive Zebo helps Schmidt’s Ireland to hard-fought win over Scotland », sur the42.ie, .
  53. (en) « Ireland Squad Named For Rugby World Cup », sur irishrugby.ie, .
  54. (en) John Haughey, « Rugby World Cup 2015: Ireland 50-7 Canada », sur bbc.com, (consulté le 18 novembre 2015).
  55. (en) John Haughey, « Rugby World Cup 2015: Ireland 16-9 Italy », sur bbc.com, (consulté le 18 septembre 2015).
  56. (en) « Rugby World Cup 2015: Rob Kearney fitness boost for Ireland », sur bbc.com, .
  57. (en) John Haughey, « Rugby World Cup 2015: Ireland 24-9 France », sur bbc.com, (consulté le 18 novembre 2015).
  58. (en) John Haughey, « Rugby World Cup 2015: Ireland 20-43 Argentina », sur bbc.com, (consulté le 18 novembre 2015).
  59. a et b (en) « Record breaker Simon Zebo the toast of Thomond as Munster comprehensively beat Zebre », sur independant.ie, (consulté le 7 octobre 2016)
  60. (en-GB) « As it happened: Pro12 final round », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 7 octobre 2016)
  61. (en) « No Tommy O'Donnell or Simon Zebo in Ireland squad for SA », sur irishtimes.com, (consulté en 7 ostobre 2016)
  62. (en) « Conor Murray: The best number nine in the world? », sur sportsjoe.ie, (consulté le 6 novembre 2016)
  63. a b et c (en) « Simon Zebo », sur espn.co.uk (consulté le 20 mars 2016).
  64. a et b (en) « Simon Zebo - Five/Six Nations », sur en.espn.co.uk (consulté le 12 mars 2016).
  65. (en) « Simon Zebo : IRB Rugby World Cup », sur en.espn.co.uk (consulté le 18 octobre 2015).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :