Simon Verelst

peintre néerlandais
Simon Verelst
Naissance
Décès
Activités
Lieux de travail
Père
Fratrie

Simon Verelst ou Simon Pietersz. Verelst (1644, La Haye - 1721, Londres[1]) est un peintre néerlandais du siècle d'or. Il est connu pour ses peintures de natures mortes et de portraits. Il s’est surnommé lui-même "Le Dieu des Fleurs".

BiographieModifier

Simon Verelst est né en 1644 à La Haye aux Pays-Bas et y est baptisé le .

Il étudie la peinture auprès de son père Pieter Hermansz. Verelst. Il est le frère des peintres Herman et Johannes Verelst. Il devient membre de la Confrérie Pictura à La Haye en 1663. Il s'installe et travaille à Voorburg de 1663 à 1668. Il quitte les Pays-Bas et se fixe à Londres sous la protection du duc de Buckingham. Durant son exil en Angleterre, il entreprend un voyage à Paris, vraisemblablement en compagnie de son élève peintre Louis Michiel. Avançant dans l'âge, l'artiste est atteint de folie et ses peintures deviennent médiocres.

Il meurt en 1721 à Londres.

Arbre généalogiqueModifier

Pieter Hermansz Verelst (c. 1618-c. 1678)

______________|

______________|__________________________________________________________________________________________________

______________|__________________________|_______________________________________________________________________|

Simon Verelst (1644–1721)______Herman Verelst (1641-1690 ou 1702)___________________________________________John Verelst (1648-1734)

_________________________________________|

_________________________________________|______________________________________

_________________________________________|______________________________________|

________________________________Maria Verelst (1680-1744)_______________Cornelis Verelst (1667-1734)

___________________________________________________________________________________________William Verelst (1704-1752) (fils de Cornelis ou John)

ŒuvresModifier

 
Portrait d Eleanor 'alias Nell' Gwyn, Simon Verelst, vers 1680, National Portrait Gallery, Londres.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :