Simias concolor

espèce d'animaux
(Redirigé depuis Simias (genre))

Nasique des îles Pagai, Entelle de Pagai

Le Nasique des îles Pagai[1] ou Entelle de Pagai[1] ou Langur à queue de cochon (Simias concolor), est l'une des deux espèces de nasiques, des singes d'Asie auparavant tous deux classés dans le genre Nasalis. Ce nasique est en danger critique de disparition.

Synonyme : Nasalis concolor (Miller, 1903).

DescriptionModifier

Le langur à queue de cochon mesure 50 cm, a une queue de 15 cm et pèse de 7 à 8,7 kg.

Il a des poils noirs et un "masque blanc" sur sa face. Son nez est petit et retroussé, contrairement au nasique nasalis larvatus mâle qui a un nez protubérant et impressionnant.

Il vit en groupes d'une dizaine d'individu comprenant généralement un mâle et plusieurs femelles ; il y a aussi des groupes de mâles célibataires.

Il mange des feuilles, des fruits et des graines ; quatre espèces végétales constituent l'essentiel de son alimentation donc ce primate est très vulnérable à la déforestation.

Comme il mange principalement des feuilles difficiles à digérer, il a un estomac à plusieurs poches (comme les vaches et le nasilis larvatus).

Il vit dans les forêts primaires marécageuses des îles Mentawaï[2], à l'est de l'île de Sumatra, surtout dans les îles Pagai du Nord et du Sud. Il est nommé simakobou à Siberut et simasepsep à Sipura et dans les îles Pagai.

RépartitionModifier

 
Carte de l'Indonésie montrant, en vert, la répartition du Nasique des îles Pagai

Menaces et conservationModifier

Le simias concolor est une des vingt-et-une espèces de primates d'Asie incluse entre 2000 et 2020 dans la liste des 25 espèces de primates les plus menacées au monde[3] (inclus dans cette liste depuis 2002 : 2002 ; 2004 ; 2006 ; 2008 ; 2010 ; 2012 ; 2014 ; 2016 ; 2018).

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Murray Wrobel, Elsevier's Dictionary of Mammals : in Latin, English, German, French and Italian, Amsterdam, Elsevier, , 857 p. (ISBN 978-0-444-51877-4, lire en ligne), entrée N°4348.
  2. Jean-Jacques Petter (préf. Yves Coppens, ill. François Desbordes), Primates, Nathan, , 256 p. (ISBN 978-2-09-260543-1), Nasiques pages 162 et 163
  3. (en) R. A. Mittermeier, C. Schwitzer, A. B. Rylands, L. A. Taylor, F. Chiozza, E. A. Williamson et J. Wallis (ill. S. D. Nash), Primates in Peril : The World's 25 Most Endangered Primates 2012–2014, Arlington (VA), IUCN/SSC Primate Specialist Group (PSG), International Primatological Society (IPS), Conservation International (CI) et Bristol Conservation and Science Foundation (BCSF), , 91 p., PDF (lire en ligne)

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :