Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir H-5 et S-51.

Sikorsky H-5
Image illustrative de l’article Sikorsky H-5
Sikorsky YH-5A au National Museum of the United States Air Force

Rôle Hélicoptère léger
Constructeur Sikorsky
Premier vol
Mise en service Février 1945
Nombre construit + de 300
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Pratt & Whitney R-985 Wasp Junior (en)
Nombre 1
Type Moteur à piston
Puissance unitaire 450 ch
Nombre de pales 3 - 4 (S-51)
Dimensions
Image illustrative de l’article Sikorsky H-5
Diamètre du rotor 14,6 m
Longueur 12,5 m
Hauteur 3,9 m
Masses
À vide 1 718 kg
Maximale 2 184 kg
Performances
Vitesse de croisière 113 km/h
Vitesse maximale 145 km/h
Plafond 3 000 m
Distance franchissable 451 km

Le Sikorsky H-5 est un hélicoptère construit par la société américaine Sikorsky Aircraft Corporation. Il est aussi connu sous les noms de R-5, S-51, HO3S-1, ou Horse (R-5 jusqu'en 1948; désignation du constructeur VS-327)[1].

Sommaire

HistoriqueModifier

Son premier vol eut lieu le . Il a été utilisé par l'USAAF puis l'USAF. À l'arrêt de la production, en 1951, plus de 300 exemplaires avaient été construits.

Il a été construit sous licence au Royaume-Uni sous le nom de Westland WS-51 Dragonfly (en) en 1919 et 1954 a 133 unités.

VariantesModifier

XR-5
Prototype dérivé du VS.372 avec 2 sièges et propulsé par un moteur de 450 ch R-985-AN-5, 5 construits.
YR-5A
Comme le XR-5 avec des modifications mineures, 26 construits dont 2 pour United States Navy renommé H02S-1.
R-5A
Modèle de sauvetage avec 2 brancards à l'extérieur, 34 construits renommés plus tard H-5A.
R-5B
Modification du R-5A, non construit.
YR-5C
Modification du R-5A, non construit.
R-5D
Modification du R-5As avec train d'atterrissage sous le nez à l'avant, treuil de sauvetage, 20 conversions renommés plus tard H-5D.
YR-5E
Modification du YR-5As avec poste de commandes doublé, 5 conversions renommés plus tard YH-5E.
R-5F
Modèle civil S-51 avec 4 sièges construit en 1947, 11 construits renommés plus tard H-5F.
H-5A
R-5A redessiné.
H-5D
R-5D redessiné.
YH-5E
YR-5E redessiné.
H-5F
R-5F renommé.
H-5G
Comme le H-5F avec 4 sièges et équipement de sauvetage, 39 construits.
 
HO3S-1 de l'US Navy en 1953
 
HO3S-1 de la Marine Air Group 33 à Inchon, Corée, 1950.
H-5H
Comme le H-5G avec équipement mis à jour, 16 construits.
HO2S-1
2 YR-5As pour l'United States Navy passé plus tard à l'United States Coast Guard, commande de 34 modèles annulés.
HO3S-1
Version à 4 sièges pour l'United States Navy identique au H-5F, 88 construits.
HO3S-1G
HO3S-1 pour l'United States Coast Guard, 9 construits.
HO3S-2
Version navale de l'H-5H, non construit.
HO3S-3
1 modèle HO3S-1 modifié en 1950 avec un rotor redessiné.
S-51
Version civile de transport à 4 sièges.

UtilisateursModifier

SurvivantsModifier

RéférencesModifier

  1. Fitzsimons, Bernard, édition général. Illustrated Encyclopedia of 20th Century Weapons and Warfare (Londres: Phoebus, 1978), Volume 20, p. 2173, "R-5, Sikorsky".
  2. « RAAF Museum »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  3. United States Air Force Museum 1975, p. 54