Sieraków (Grande-Pologne)

ville polonaise

Sieraków
Blason de Sieraków
Héraldique
Drapeau de Sieraków
Drapeau
Sieraków (Grande-Pologne)
Panorama de la ville.
Administration
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Voïvodie Grande-Pologne
Powiat Międzychód
Commune Sieraków
Maire Witold Bruno Maciołek
Code postal 64-410
Indicatif téléphonique international +(48)
Indicatif téléphonique local 61
Immatriculation PMI
Démographie
Population 8 768 hab. (2012)
Densité 623 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 38′ 56″ nord, 16° 04′ 53″ est
Superficie 1 408 ha = 14,08 km2
Divers
Site(s) touristique(s) Parc naturel de Sieraków
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Pologne
Voir sur la carte administrative de Pologne
City locator 14.svg
Sieraków
Géolocalisation sur la carte : Pologne
Voir sur la carte topographique de Pologne
City locator 14.svg
Sieraków
Liens
Site web www.sierakow.pl

Sieraków (prononciation polonaise: [ɕeˈrakuf] ) (en allemand : Zirke) est une ville de la Voïvodie de Grande-Pologne et du powiat de Międzychód.

Elle est située à environ 14 kilomètres au nord-est de Międzychód (siège du powiat) et à environ 63 kilomètres au nord-ouest de Poznań, capitale de la voïvodie de Grande-Pologne.

Elle est le siège administratif de la gmina de Sieraków.

Elle s'étend sur 14,08 km2 et compte 8 768 habitants en 2012.

GéographieModifier

 
Plan de la ville.

Située au centre de la voïvodie de Grande-Pologne, la ville de Sieraków se trouve au bord de la Warta, un affluent important de l'Oder. La ville est également située en plein cœur du parc naturel de Sieraków.

DémographieModifier

MonumentsModifier

HistoireModifier

En , Sierakow a été le théâtre de l'une des batailles de la campagne de Pologne. Lors de l'offensive allemande visant à liquider la poche de Bzura, des éléments blindés de la Wehrmacht attaquent le village sans appui d'infanterie. Ils se trouvent confrontés à la résistance opiniâtre d'une unité de chenillettes TKS commandées par le sergent Roman Orlik qui contient l'attaque allemande durant une journée. À court de munitions, les forces polonaises doivent faire retraite, laissant le village aux mains des troupes allemandes.

BibliographieModifier

  • Bataille et Blindés n°46 : Roman Orlik Premier As de la guerre

Voies de communicationModifier

La ville est traversée par les routes secondaires 133 (qui rejoint Chełst à Chrzypsko Wielkie), la route secondaire 150 (qui rejoint Sieraków à Wronki), la route secondaire 198 (qui rejoint Sieraków à Międzychód), et la route secondaire 182 (qui rejoint Międzychód à Ujście).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :