Siegburg

ville allemande

Siegburg
Siegburg
Blason de Siegburg
Armoiries
Drapeau de Siegburg
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie Rhénanie-du-Nord-Westphalie
Arrondissement
(Landkreis)
Rhin-Sieg
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
12
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Stefan Rosemann
Partis au pouvoir SPD
Code postal 53721
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
05 3 82 060
Indicatif téléphonique 02241
Immatriculation SU
Démographie
Population 41 463 hab. ()
Densité 1 764 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 48′ 05″ nord, 7° 12′ 16″ est
Altitude 60 m
Superficie 2 350 ha = 23,5 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Siegburg
Géolocalisation sur la carte : Rhénanie-du-Nord-Westphalie
Voir sur la carte topographique de Rhénanie-du-Nord-Westphalie
City locator 14.svg
Siegburg
Liens
Site web www.siegburg.de

Siegburg est une ville de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (Allemagne), située dans l'arrondissement de Rhin-Sieg, dans le district de Cologne, dans le Landschaftsverband de Rhénanie. Elle est le chef-lieu de l'arrondissement de Rhin-Sieg.

HistoireModifier

Appartenances historiques

  Comté de Berg 1186-1380
  Duché de Berg 1380-1512
  Abbaye impériale de Michaelsberg 1512–1676
  Duché de Berg 1676-1806
  Grand-duché de Berg 1806-1813
  Royaume de Prusse (Province de Juliers-Clèves-Berg) 1815-1822
  Royaume de Prusse (Province de Rhénanie) 1822-1918
  République de Weimar 1918–1933
  Reich allemand 1933–1945
  Allemagne occupée 1945–1949
  Allemagne 1949–présent

 : Bataille de Siegburg première bataille de l'offensive française sur le Rhin par l’armée de Sambre-et-Meuse.

La prison de Siegburg est connue pour avoir été une des prisons les plus dures, un terrible bagne (lieu de détention et de mort, par exemple, de l’espionne Louise de Bettignies en 1918).

Entre 150 et 200 Français y sont morts en 1945 des suites de conditions de détention effroyables [1]. « Quand les Américains pénétrèrent dans Siegburg après de violents combats qui durèrent 10 jours, ils furent effarés par ce qu’ils découvrirent dans cette prison » peut-on lire dans le rapport du capitaine Segretain daté du (conservé par les Archives Nationales).

JumelagesModifier

MonumentModifier

Personnalités de SiegburgModifier

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :