Sicule (langue)

langue morte parlée par les Sicules

Le sicule est une langue aujourd’hui morte. Très peu connue, elle fut parlée par les Sicules (en grec Sikeloi, en latin Siculi) en Sicile. Elle est considérée comme proche ou faisant partie des langues italiques, la branche des langues indo-européennes à laquelle se rattache le latin[1].

Notes et référencesModifier

  1. Giacomo Devoto, (it) Gli antichi italici, p. 68.