Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Siège de Tournai.
Siège de Tournai
Description de cette image, également commentée ci-après
Le siège de Tournai.
Informations générales
Date 21-
Lieu Tournai, Pays-Bas espagnols
Issue Victoire française
Belligérants
Drapeau du royaume de France Royaume de FranceDrapeau des Provinces-Unies Provinces-Unies
Drapeau de l'Espagne Monarchie espagnole
Commandants
Louis XIV
Turenne
Vauban
D'Aumont
Gillion-Othon Ier de Trazegnies
Forces en présence
233 soldats irlandais
150 cavaliers
4 compagnies bourgeoises

Guerre de Dévolution

Batailles

Cette boîte : voir • disc. • mod.

L'objectif de cette campagne était de marcher directement sur Bruxelles selon les désirs de Louis XIV qui menait celle-ci en personne. Cependant, Turenne, plus prudent, conseilla au Roi de s'attaquer à un objectif plus facile au motif que l'armée n'était pas encore parfaitement prête à mener un siège éprouvant et qu'un succès la galvaniserait[1].

Déroulement des opérationsModifier

Commandée par le Roi, l'armée se présente le 21 juin au pied des remparts de la ville. La tranchée est creusée dès le lendemain. La ville se rendra le 25 et la citadelle le 26 : le marquis de Trazegnies, avec ses 300 soldats, se rendra à Louis XIV avec les honneurs[2].

Notes et référencesModifier

  1. Ernest Lavisse, Louis XIV : histoire d'un grand règne, 1643-1715, Paris, Robert Laffont, (réimpr. 1989), 1re éd., 1222 p. (ISBN 978-2-221-05502-1), p. 622
  2. Collectif et Jacques Garnier, Dictionnaire Perrin des guerres et des batailles de l'histoire de France, Paris, Perrin, , 906 p. (ISBN 978-2-262-00829-1, LCCN 2005354298), p. 1524-1525
    notice rédigée par François Bluche