Le siège de Oreja est le siège imposé par les forces d'Alphonse VII, Empereur d'Espagne, à la ville espagnole de Colmenar de Oreja, qui dura d'avril à octobre 1139, date à laquelle la garnison Almoravide se rendit sans conditions. C'est la première victoire majeure de la nouvelle Reconquista, période caractéristique des deux dernières décennies de règne de l'empereur Alphonse.

Sources principalesModifier

ContexteModifier

SiègeModifier

EngagementModifier

RedditionModifier

Retour triomphantModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier