Siège de La Charité-sur-Loire

Le siège de La Charité-sur-Loire est conduit à l'automne 1429 par Jeanne d'Arc.

Jeanne d'Arc, pour le compte de Charles VII, tente de reprendre la ville, alors contrôlée par le capitaine Perrinet Gressart qui la tient depuis .

La Charité-sur-Loire n'était pas très bien fortifiée, mais était assez ravitaillée pour résister à un long siège. Les forces de Jeanne d'Arc ne disposaient pas, de plus, d'artillerie. Le , Jeanne demande à la ville de Clermont de lui envoyer des vivres. Deux jours plus tard, elle renouvelle sa demande. Charles II d'Albret, qui accompagnait Jeanne d'Arc, envoya lui aussi une lettre à Riom le même jour. Bourges et Orléans envoyèrent finalement des renforts ainsi que des pièces d'artillerie. Cependant, le siège fut levé un mois plus tard à cause des prémices de l'hiver rigoureux.

La ville ne sera reprise par le roi de France qu'en 1435, au prix d'une forte rançon.

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Voir aussiModifier