Siège de Caizhou

1233
Siège de Caizhou

Informations générales
Date Décembre 1233 – 9 février 1234
Lieu Caizhou (Actuellement le Xian de Runan, Province du Henan)
Issue

victoire décisive des Mongols,

  • L'empereur Jin Aizong se suicide
  • l'empereur Jin Modi est tué lors des combats
  • Chute de la dynastie Jin
Belligérants
Empire mongol
Dynastie Song
Dynastie Jin
Commandants
Ögedei KhanJin Aizong
Jin Modi

Invasion mongole de la dynastie Jin et Guerres entre les dynasties Jin et Song

Batailles

Bataille de Yehuling - Bataille de Zhongdu - Siège de Kaifeng - Siège de Caizhou

Coordonnées 32° 56′ 22″ nord, 114° 21′ 44″ est

Le siège de Caizhou qui se déroule entre 1233 et 1234, oppose les Jürchens de la dynastie Jin aux forces alliées de l'Empire mongol et la Dynastie Song. Ce fut la dernière bataille majeure de la conquête Mongole de la dynastie Jin.

Les combats entre les deux empires avaient débuté en 1211, lorsque les Mongols avaient lancé leur première invasion de l'empire Jin sous le commandement de Gengis Khan[1]. Zhongdu, la capitale des Jin[2], a été assiégée en 1213,[3] avant d’être conquise par les Mongols en 1215. Durant les années qui suivent, la dynastie Jin déplace sa capitale à Bianjing[4][5]. Ögedei Khan, le fils et successeur de Gengis Khan, prend pouvoir après la mort de son père en 1227[6], et relance la guerre contre les Jin durant les années 1230[7]. l'Empereur Aizong de la dynastie Jin s'enfuit quand les Mongols assiègent Bianjing.[8] le , 1233, il atteint Guide[9], puis Caizhou[10],[8][11] le .[8] Les Mongols arrivent à leur tour à Caizhou en décembre, 1233. La dynastie Song, qui avait repoussé la demande d'aide de l'Empereur Aizong, décide de s'allier aux Mongols pour porter le coup de grâce à son vieil ennemis, malgré les avertissements d'Aizong qui prédit que la dynastie chinoise sera la prochaine cible de l'Empire Mongol[8].

Dans un premier temps, l'empereur Aizong essaye de s'échapper, mais finit par se suicider, quand il comprend qu'il n'y as plus aucun moyen de sortir de Caizhou[8]. Le , juste avant de mourir, il abdique et laisse son trône à Wanyan Chenglin, un général qui fait partie du clan impérial, qui devient l'empereur Jin Modi. Caizhou tombe le jour même face à la double attaque des Mongols et des Song[8], et Modi meurt au cours des combats, mettant ainsi fin à un règne qui a duré moins d'une journée.[8][12] La dynastie Jin prend fin avec la chute de Caizhou[13]. Les Song tentent de tirer profit de la destruction des Jin en envoyant une armée annexer la province du Henan; mais cette attaque échoue et les troupes chinoises sont repoussés par les Mongols[14].

NotesModifier

  1. Franke 1994, p. 252.
  2. Ce qui correspond actuellement aux districts de Xicheng et Fengtai, Pékin
  3. Allsen 1994, p. 351.
  4. Ce qui correspond actuellement a Kaifeng, Henan
  5. Franke 1994, p. 254.
  6. Allsen 1994.
  7. Allsen 1994, p. 370.
  8. a b c d e f et g Franke 1994, p. 264.
  9. Ce qui correspond actuellement a Shangqiu, Province du Henan
  10. Ce qui correspond actuellement au Xian de Runan, Province du Henan
  11. Mote 1999, p. 248.
  12. Mote 1999, p. 215.
  13. Franke 1994, p. 265.
  14. Allsen 1994, p. 372.

BibliographieModifier