Shuriken School

série télévisée
Shuriken School
Description de l'image ShurikenSchoolLogo.jpg.
Genre Série d'animation
Aventure
Comédie
Création Emilio Gallego
Jesùs Gallego
Production Marc du Pontavice
José Maria Castillejo
Musique Hervé Lavandie
Pays d'origine Drapeau de la France France
Drapeau de l'Espagne Espagne
Chaîne d'origine France 3
Clan
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 26
Durée 26 minutes
Diff. originale
Site web http://www.xilam.com/portfolio/shuriken-school/

Shuriken School est une série télévisée d'animation franco-espagnole en 26 épisodes de 26 minutes, créée par Emilio Gallego et Jesùs Gallego et diffusée à partir du sur France 3 dans Toowam.

Elle fut par la suite rediffusée sur Gulli et Disney XD. Au Québec, elle fut diffusée sur Télé-Québec.

SynopsisModifier

Une école de ninjas, nommée Shuriken School, est rivale de l'école Katana. La série raconte les aventures de trois de ses élèves : Eizan, Okuni et Jimmy, défendant leur école face aux différents problèmes que celle-ci rencontre.

Fiche techniqueModifier

  • Titre : Shuriken School
  • Création : Emilio Gallego et Jesùs Gallego
  • Réalisation : Pascal Morelli
  • Direction artistique : Emilio Gallego et Jesùs Gallego
  • Décors : Gaëlle Tremolières
  • Musique : Hervé Lavandier
  • Montage : Benoît Humbert
  • Production : Marc du Pontavice et José Maria Castillejo
    • Production associée : Patrick Malka, Edward Galton et Maria Doolan
    • Production déléguée : Marc du Pontavice
    • Production exécutive : Pilar Menor
  • Sociétés de production : Xilam et Zinkia Entertainment
  • Pays d'origine :   France et   Espagne
  • Genre : série d'animation, aventure, comédie
  • Durée : 26 minutes

DistributionModifier

  Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[1]

ÉpisodesModifier

  1. Un voleur à dormir debout
  2. La Furie des tongs
  3. Le Passé de Vlad
  4. La Photo de classe
  5. Ninja gagnant
  6. Maudit labyrinthe
  7. L'Ombre d'Eizan
  8. Un trop gros mensonge
  9. Le Secret de Kubo
  10. Le Démon
  11. Ras le pompon !
  12. Super ninja
  13. Ninja pour toujours
  14. Le Vieux Maître
  15. Le Chef de classe
  16. Drôle de poussin
  17. Le Trésor perdu
  18. Le Fantôme du Kabuki
  19. Le Sabre et son ombre
  20. Les Secrets de Shuriken
  21. La Grande Illusion
  22. Pop star d'un jour
  23. Le Maître des ténèbres
  24. Détective-mania
  25. Les Yeux fermés
  26. Drôles de boulettes

PersonnagesModifier

Élèves de ShurikenModifier

  • Eizan Kaburagi : un garçon de dix ans et le meilleur élève de l'école. Ses meilleurs amis sont Jimmy et Okuni. Eizan est le leader du groupe et il préfère souvent régler les problèmes à sa manière. Il est issu d'une famille ouvrière excellant dans l'art de la confection des boulettes de riz depuis plusieurs générations. Mais lui répugne à cette spécialité et souhaite s'émanciper de cette filiation sociale en devenant ninja. D'un naturel très généreux et même quelquefois naïf, Eizan est aussi très patient, par exemple, dans l'épisode L'Ombre d'Eizan, le principal lui confie la garde d'un jeune héritier très bavard, détestable et peu supportable. Son ennemi juré est Naginata, le leader des élèves de l'école Katana, école rivale de Shuriken et les deux sont amenés à s'affronter à plusieurs reprises. Si l'on en croit le test du journal Mini-Mimette d'Amy dans l'épisode Le Sabre et son ombre, Eizan serait amoureux d'Okuni.
  • Okuni Dohan : une fille aux cheveux châtain clair de dix ans toujours coiffée de couettes basses. Ses meilleurs amis sont Jimmy et Eizan. Elle est très cultivée et adore passer son temps à la bibliothèque. C'est une théoricienne qui tire ses talents de sa faculté d'analyse et de calcul. Okuni est une fille émotive et se rend parfois malade en raison de son caractère. Okuni se sent parfois incomprise au fur et à mesure des explications qu'elle donne suivant les situations dans la série.
  • Jimmy B. : un garçon de onze ans qui vient d'une famille riche vivant à New York. Il adore le skateboard, les nouvelles technologies et le break-dance. Il a été intégré à l'école Katana (les rivaux de Shuriken) mais a été renvoyé au bout d'une semaine. Ses meilleurs amis sont Eizan et Okuni. Il adore jouer le pitre et se vante souvent. Au fur et à mesure des épisodes, il changera de comportement grâce à Okuni. Il possède une bonne condition et est constamment actif même s'il a du mal à se réveiller le matin. Comme Amy, Jimmy lit le journal Mini-Mimette (Le Sabre et son ombre).
  • Amy Saeki : une fille blonde de dix ans, elle est coiffée d'un nœud rouge et elle est très superficielle. Daisuke est notoirement amoureux d'elle. Amy est souvent jalouse d'Okuni, à cause de sa débrouillardise mais elles ne se détestent pas totalement car dans les épisodes Ninja pour toujours et Le sabre et son ombre, on remarque une certaine complicité entre elles. Elle est prête à tricher pour obtenir ce qu'elle veut. Dans l'épisode Le Chef de classe, elle rivalisait avec Okuni pour influencer les élèves à élire leur chef de classe. Elle a donc envoyé Yota et Tetsuo pour espionner sa concurrente et faire en sorte d'être élue.
  • Daisuke Togakame : un garçon aux cheveux noirs toujours habillé de blanc. Il est follement amoureux d'Amy. Il dort avec un petit bonnet de nuit pour ne pas être décoiffé. Peureux, dragueur et baratineur, il ne tient jamais ses promesses. Par exemple, dans l'épisode La Photo de classe, il rencontre deux jeunes filles et prétend être capable de se transformer en dragon.
  • Nobunaga : un garçon aux cheveux noirs à l'apparence d'un sumo, toujours vêtu d'un mawashi. Il est extrêmement gourmand et semble apparemment plus apprécier la nourriture que l'art d'être un ninja. Dans l'épisode La Photo de classe, Nobunaga devait se cacher, comme ses camarades ninjas, pour éviter d'apparaître sur la photo de classe, mais celui-ci n'y arrivait pas. Son point fort est sa force physique très développée (dont il fait la démonstration dans l'épisode Le Maître des ténèbres en arrachant un verrou d'une porte en bois sans trop forcer).
  • Marcos Gonzalez : un garçon brun toujours habillé d'une tenue noire et qui porte toujours des lunettes noires. D'origine mexicaine, il a peur des « Trois Saints », un groupe de catcheurs très populaire dans son pays. Dans l'épisode Un trop gros mensonge, Marcos a entendu les « Trois Saints » discuter sur un port de pêche. Il a pensé qu'il s'agissait d'un acte criminel, et depuis il croit que ce groupe le cherche pour le faire taire.
  • Pig : un petit cochon fan de musique, de déguisements et de mimes. Dans la série, il ne prononce jamais le moindre mot, mais il communique souvent avec des pancartes suivant ce qu'il ressent. Dans le film, on apprend qu'une de ses ancêtres fut changée en cochon par un sorcier de Katana.
  • Choki : un garçon bouddhiste aux cheveux noirs toujours habillé d'une toge jaune. Il passe la plupart de son temps à dormir. Il lévite en permanence, raison pour laquelle il est souvent attaché par une corde lorsqu'il dort.
  • Tetsuo Matsura : élève en deuxième année. Il est prétentieux et croit tout savoir sous prétexte d'être plus cultivé que les premières années. Il déteste Eizan plus que tout et entretient une rivalité avec lui.
  • Yota Sugimura : élève en deuxième année. Il est petit et se plante très facilement dans les arts martiaux. Il colle sans cesse Tetsuo peu importe ce qu'il fait.

Enseignants et personnelModifier

  • Kita Shunaï : une jeune femme aux cheveux noirs. Elle enseigne les « katas » et le « ninjitsu » aux élèves de première année. Kubo est amoureux d'elle.
  • Kubo Utamaro : professeur de théorie, il possède une diction hypnotisante qui endort tous ses élèves par le seul pouvoir des mots. Dans les épisodes, on découvre qu'il est amoureux de Kita et tenterait tout pour la séduire. Kubo est aussi inventif pour perfectionner l'entraînement des apprentis ninjas : par exemple, dans l'épisode La Grande Illusion, il invente une machine déformant les gens à l'aide de fumée. Il a une sœur experte en arts martiaux qui travaillait pour Katana avant d'avoir son propre dojo. C'est un pratiquant d'art martiaux extrêmement doué et compétent.
  • Vladimir Keitawa : géant russe, incroyablement fort et précis mais très sensible et souvent nostalgique. Comme Kita, il a la charge de l'enseignement pratique. Il se distingue dans le combat en face-à-face et excelle en saut et en escalade. C'est un grand amateur de bortsch, le plat de son enfance. Il a également la phobie des examens, comme on peut le voir dans l'épisode Le Passé de Vlad au terme duquel il obtient son diplôme d'enseignement.
  • Le principal Sensei : un homme sage, d'une grande valeur. Il connaît tous ses étudiants et se tient au courant de leurs progrès. De très petite taille, il est très avare et s'occupe financièrement de l'école.
  • Zumikito : jardinier et ancien élève de Shuriken. Il adore parler du bon vieux temps, qu'il n'hésite pas à enjoliver ou à romancer, et apprécie beaucoup Eizan.
  • La femme de ménage : femme d'un certain âge, qui passe son temps à nettoyer l'école et met beaucoup de cœur à l'ouvrage. Dans l'épisode Le Démon, elle se transforme en spectre dévastateur et terriblement salissant car elle ne peut plus travailler, faute de produit d'entretien. À l'instar d'un lycanthrope, elle se change en créature infernale semant l'ordure sur son passage lorsqu'elle est privée de sa tâche.

L'école KatanaModifier

L'école Katana réunit les ennemis jurés de Shuriken School. Quoique très reconnus pour la qualité de leur formation, ils sont méchants, violents et sexistes. Le principal est un colosse masqué avec pour seul ami Piou-Piou, un poussin monstrueusement dangereux. Parmi les élèves de Katana, il y a Naginata, le rival machiavélique d'Eizan et le seul pouvant s'adresser au principal, Bruce Chang, qui parodie les mauvais films d'action, Doku, le géant silencieux, et les jumeaux Kimura, qui détestent les filles, en particulier Okuni.

Personnages secondairesModifier

  • Akita : une ancienne amie de Jimmy, elle aide beaucoup les héros.
  • Torrence : une pom-pom girl américaine qui finit par devenir une « ninja d'honoraire » car elle fera fuir Naguinata avec Keyssie et Messie, ses complices. Elle est blonde aux yeux bleus et Jimmy tombe amoureux d'elle.

Diffusion internationaleModifier

Produits dérivésModifier

DVDModifier

Intitulé du coffret Nombre d'épisodes Support Nombre de disques Dates de sortie Éditeur Distributeur
Shuriken School - Volume 1 : Un voleur à dormir debout 5 (épisodes 1 à 5) DVD 1 [2] Citel Fox Pathé Europa
Shuriken School - Volume 2 : Maudit labyrinthe 4 (épisodes 6 à 9) 1 [3]
Shuriken School - Volume 3 : Super ninja 4 (épisodes 10 à 13) 1 [4]
Shuriken School - L'intégrale 26 6 [5]

Long métrageModifier

Shuriken School, le film est un long métrage de 75 minutes sorti directement en DVD le [6].

RomansModifier

La Bibliothèque rose a éditée une série de huit romans entre 2007 et 2009 :

  1. Les tongs sacrées ont disparu, paru le [7];
  2. L'art ninja de la disparition, paru le [8];
  3. Ninja gagnant !, paru le [9];
  4. L'ombre d'Ezan, paru le [10];
  5. Le secret de Jimmy, paru le [11];
  6. Ras le pompon, paru le [12];
  7. Super ninja, paru le [13];
  8. Ninjas contre démon, paru le [14].

Bandes dessinéesModifier

Les éditions Du Caméléon ont édité une série de deux bandes dessinées en 2007 :

  1. La nuit du dragon, paru le [15];
  2. Jimmy le tigre, paru également le [16].

GuideModifier

Shuriken School, le guide, paru le et édité par Toucan jeunesse, il propose de découvrir tous les secrets de Shuriken School[17].

Notes et référencesModifier

  1. « Shuriken School », sur RS Doublage (consulté le 18 mars 2017).
  2. « Shuriken School - Volume 1 : Un voleur à dormir debout », sur DVDseries.net (consulté le 2 janvier 2014).
  3. « Shuriken School - Volume 2 : Maudit labyrinthe », sur DVDseries.net (consulté le 2 janvier 2014).
  4. « Shuriken School - Volume 3 : Super ninja », sur DVDseries.net (consulté le 2 janvier 2014).
  5. « Shuriken School - L'intégrale », sur Dvdfr.com (consulté le 23 novembre 2014).
  6. « Shuriken School - Le film », sur Citelvideo.com (consulté le 23 février 2014).
  7. « Shuriken School, tome 1 : Les tongs sacrées ont disparu », sur Lecteurs.com (consulté le 23 novembre 2014).
  8. « Shuriken School, tome 2 : L'art ninja de la disparition », sur Lecteurs.com (consulté le 23 novembre 2014).
  9. « Shuriken School, tome 3 : Ninja gagnant ! », sur Lecteurs.com (consulté le 23 novembre 2014).
  10. « Shuriken School, tome 4 : L'ombre d'Elzan », sur Lecteurs.com (consulté le 23 novembre 2014).
  11. « Shuriken School, tome 5 : Le secret de Jimmy », sur Lecteurs.com (consulté le 23 novembre 2014).
  12. « Shuriken School, tome 6 : Ras le pompon », sur Lecteurs.com (consulté le 23 novembre 2014).
  13. « Shuriken School, tome 7 : Super ninja », sur Lecteurs.com (consulté le 23 novembre 2014).
  14. « Shuriken School, tome 8 : Ninjas contre démon », sur Lecteurs.com (consulté le 23 novembre 2014).
  15. « Shuriken School, tome 1 : La nuit du dragon », sur Lecteurs.com (consulté le 23 novembre 2014).
  16. « Shuriken School, tome 2 : Jimmy le tigre », sur Lecteurs.com (consulté le 23 novembre 2014).
  17. « Shuriken School - Le guide », sur Lecteurs.com (consulté le 23 novembre 2014).

Liens externesModifier