Shoreham (Kent)

localité britannique du comté anglais du Kent

Shoreham est un village et une paroisse civile du Kent, en Angleterre. Il est situé dans le district de Sevenoaks, à huit kilomètres au nord de la ville de Sevenoaks. Au moment du recensement de 2011, il comptait 2 041 habitants[1].

Shoreham
St Peter and St Paul Church at Shoreham, Kent - geograph.org.uk - 25207.jpg
L'église du village
Géographie
Pays
Région
Comté cérémonial
Comté non métropolitain
Kent (d)
District non métropolitain
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Identifiants
Indicatif téléphonique
01959Voir et modifier les données sur Wikidata

ÉtymologieModifier

Le nom Shoreham provient du vieil anglais *scora et hām, et signifierait « village situé près d'une pente ». Il est attesté en 822 sous la forme Scorham[2].

HistoireModifier

Le peintre Samuel Palmer s'installe à Shoreham pendant environ sept ans. Il y fait l'acquisition d'une petite maison, surnommée « Rat Abbey », dans laquelle il vit de 1826 à 1835, décrivant la région aux alentours comme un paradis mystérieux et visionnaire, et où il noue des relations avec les « Anciens », un groupe de peintres dont le style est influencé par William Blake (1757-1827).

Pour lui, ce village représentait une sorte de paradis rural, un paysage idéal, touché par une présence divine. Il a appelé la vallée de Darent la «vallée de la vision». Les images de Palmer de cette période sont intensément personnelles et ont souvent une qualité mystique, voire visionnaire[3].

Personnalités liées à ShorehamModifier

(par ordre alphabetique)

  • Verney Lovett Cameron (1844-1894), explorateur, premier Européen à traverser l'Afrique équatoriale d'un océan à l'autre, enterré dans le cimetière du village.
  • Robert Colgate, fermier de Shoreham sympathisant de la Révolution française, contraint de quitter la Grande-Bretagne en 1793 pour les États-Unis où son fils, William Colgate, a fondé la célèbre société Colgate-Palmolive en 1806.
  • Harold Copping (1863-1932), célèbre illustrateur biblique, a vécu pendant de nombreuses années à Shoreham et y est mort. Il a été enterré dans le cimetière de l'église St Pierre et St Paul à Shoreham.
  • Lord Dunsany (1878-1957), écrivain, a vécu au prieuré de Dunstall à Shoreham alors qu'il servait dans la Garde nationale pendant la Seconde Guerre mondiale, et est enterré avec sa femme dans le cimetière de l'église de Shoreham.
  • L'artiste londonien Samuel Palmer, (1805-1881) a vécu dans le village de 1826 à 1835 où il faisait partie d'un groupe d'artistes disciples de William Blake (Blake aurait trouvé son inspiration pour "Jérusalem" dans les environs du village) et se sont appelés "Les Anciens". L'œuvre de Palmer dépeint de façon vivante les paysages ruraux locaux des années 1820. Contrairement au mythe local, il ne vivait pas à la "Maison de l'eau" sur la rivière Darent, mais dans une ferme délabrée qui a été démolie depuis. L'erreur vient du fait que son père, Samuel Palmer senior, a loué la "Maison de l'eau" pendant quelques années.
  • Anthony Powell (1905-2000), écrivain, a vécu au prieuré de Dunstall à Shoreham pendant la guerre et il y est retourné chaque fois qu'il a pu prendre congé de ses fonctions au Bureau de la Guerre.
  • Joseph Prestwich, géologue, a vécu à Shoreham jusqu'à sa mort en 1896.
  • Naomi Watts (née le 28 septembre 1968), actrice d'Hollywood, est née à Shoreham.
  • John Wesley a souvent prêché à Shoreham car il était ami du pasteur du village, le célèbre Vincent Perronet (en), l'un des premiers méthodistes. L'un des ces prêches dégénéra, en 1746, en un début d'émeute.

RéférencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en) « Key Figures for 2011 Census: Key Statistics », sur Neighbourhood Statistics, Office for National Statistics (consulté le 11 janvier 2014).
  2. (en) A. D. Mills, « Shoreham », dans A Dictionary of British Place-Names, Oxford University Press, (ISBN 9780191578472)
  3. Notice Retour de l'Eglise, Tate

Lien externeModifier