Shon Faye

écrivaine et militante britannique
Shon Faye
Shon Faye en 2021
Biographie
Naissance
Nationalité
Domicile
Formation
Université d'Oxford
Queen Elizabeth's Hospital (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Œuvres principales
The Transgender Issue: An Argument for Justice (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Shon Faye, née le est une écrivaine, rédactrice, journaliste et présentatrice anglaise, connue pour ses prises de position sur les thématiques LGBTQ+, les femmes et les problèmes de santé mentale. Elle anime le podcast Call Me Mother et est l'autrice du livre publié en 2021 The Transgender Issue (en). Elle a été rédactrice en chef chez Dazed et a contribué à des articles et à des commentaires journalistiques pour The Guardian, The Independent, VICE, n+1, Attitude, Verso et d'autres.

Biographie modifier

Faye est née à Bristol le [1]. Elle a étudié la littérature anglaise à l'Université d'Oxford, puis obtenu un diplôme d'études supérieures en droit[2]. Faye a déménagé à Londres où elle a travaillé comme avocate[3]. Selon ses propres termes, elle a plus tard « eu une implosion complète, a quitté son travail, est retournée à Bristol et a fait son coming-out en tant que femme trans »[3]. Elle est basée à Londres[1].

Carrière modifier

Faye commence sa carrière d'écrivaine en 2014[4]. Ses sujets de prédilection sont concentrées sur la sexualité, le féminisme et la santé mentale[5],[3],[6],[7]. Elle a écrit et joué dans deux courts métrages[8], le premier, Catechism[9] est diffusé durant l'exposition Tate Britain Queer British Art en 2017[10],[11]. Shon a présenté une série de vidéos en ligne intitulée Shon This Way [12] pour Novara Media en 2017, qui traite de la politique et de l'histoire queer. Dans une revue historique de 2017 pour The Guardian, le chroniqueur politique Owen Jones cite Faye, ainsi que Paris Lees et Munroe Bergdorf, comme comptant parmi les «voix trans brillantes» et émergentes[13]. Ses œuvres artistiques sont exposées dans l'exposition Am I Making Sense aux Hoxton Arches[14].

Faye fait campagne pour que les femmes trans aient accès aux services destinés aux victimes de viol et de violence domestique[15]. En 2018, elle est présente durant l'événement Women Making History d'Amnesty International, où elle prononce un discours appelant à « se recentrer » sur la question des femmes trans défavorisées[16],[17].

Elle anime Call Me Mother[18],[19] un podcast qui « s'oppose à l'image condescendante selon laquelle atteindre la soixantaine implique de s'asseoir sous une couverture et de tricoter, en interviewant des pionniers LGBTQ âgés », selon The Guardian [20]. Une critique du podcast publiée dans le magazine GQ indique : «Ce n'est pas seulement un podcast pour les personnes queers, tout le monde peut écouter et apprécier les histoires partagées et apprendre quelque chose sur la vie queer»[21]. Erin Patterson écrit pour British Vogue que le podcast «me fait remarquer que j'ai une histoire en tant que personne queer, j'ai des ancêtres»[22].

En 2021 elle publie un livre intitulé The Transgender issue (en), qu'elle écrit pendant le confinement lié à la pandémie de COVID et qui constitue un plaidoyer pour la défense des personnes transgenres au Royaume Uni [23],[18],[19],[24],[25].

Publications modifier

Voir aussi modifier

Références modifier

  1. a et b « Shon Faye », Penguin (consulté le )
  2. (en-GB) Levine, « Interview: Shon Faye on why The Transgender Issue is a call to arms », The Face, (consulté le )
  3. a b et c (en) Jones, « QX meets…Shon Faye », sur QX, QX, (consulté le )
  4. (en) AnOther, « Shon Faye Is Telling Queer History Like It's Never Been Told Before », AnOther, (consulté le )
  5. (en) Faye, « Shon Faye On Changing The Conversation Around Trans Rights », British Vogue, sur Vogue, (consulté le )
  6. « What Do We Mean By Queer Space? », sur Azure Magazine, (consulté le )
  7. « Campaigner Shon Faye shows exactly how you should deal with horrific anti-trans stickers », www.pinknews.co.uk, (consulté le )
  8. (en) « 8 Trans Trailblazers Unite to Fight Gender Based Violence », sur www.out.com, (consulté le )
  9. (en) Dazed, « This film turns society's queerphobia back on itself », Dazed, (consulté le )
  10. « Queer British Art 1861–1967 », Tate, (consulté le ) : « Tate Britain 5 April - 1 October 2017 »
  11. « Tate Britain's survey of queer British art is a hymn to resistance », sur Crack Magazine (consulté le )
  12. « Shon This Way », Novara Media (consulté le )
  13. (en) « Anti-trans zealots, know this: history will judge you | Owen Jones », sur the Guardian, (consulté le )
  14. (en-US) « Exploring self-worth in the 21st century », sur Huck Magazine, (consulté le )
  15. Faye, « Trans women need access to rape and domestic violence services. Here's why », the Guardian, (consulté le )
  16. Andersson, « Shon Faye asks public to 'centre trans women' in Amnesty speech after petition called for her removal », Pink News, (consulté le )
  17. Rose Dommu, « Shon Faye Calls for Centering of Trans Women in Feminist Movements Following Transphobic Petition », Out,‎ (lire en ligne, consulté le )
  18. a et b (en) AnOther, « Shon Faye Is Telling Queer History Like It’s Never Been Told Before », sur AnOther, (consulté le )
  19. a et b (en-GB) « Author Shon Faye on trans liberation, prisons and remembering our queer history », sur PinkNews | Latest lesbian, gay, bi and trans news | LGBT+ news, (consulté le )
  20. Hannah Verdier, « Warmth and wisdom from queer trailblazers – podcasts of the week », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le )
  21. Hannah Blacklock, « Ten coolest things to do from home right now », GQ,‎ (lire en ligne, consulté le )
  22. Erin Paterson, « The Queer Community Has A Long & Meaningful History – And An Empowered Future », British Vogue,‎ (lire en ligne, consulté le )
  23. (en-GB) Hannah Thompson et Zofia Zwieglinska, « 30 Inspiring LBGTQ+ Books Everyone Needs On Their Bookshelf », sur ELLE, (consulté le )
  24. (en) Felix Moore, « The Transgender Issue by Shon Faye review – a cry for compassion », sur the Guardian, (consulté le )
  25. (en-US) « How to talk about trans rights », sur New Statesman, (consulté le )

 

Liens externes modifier