Shōen Uemura

artiste japonaise
(Redirigé depuis Shoen Uemura)
Shōen Uemura
Portrait of Uemura Shōen - ca1938 - Kimura Ihei.png
Portrait de Shōen Uemura vers 1938
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
Heijō (d) ou NaraVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
上村 松園Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
上村 津禰Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation
Maîtres
Suzuki Shōnen (d), Takeuchi Seihō, Kōno Bairei, Iwao Kongō I (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu de travail
Mouvement
Enfant
Shōkō Uemura (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Tsune Uemura (上村 津禰, Uemura Tsune?), connue sous son nom d'artiste Shōen Uemura (上村 松園, Uemura Shōen?) (née le à Kyoto et morte le (à 74 ans) à Nara) est une peintre japonaise de la première moitié du XXe siècle.

BiographieModifier

Tsune Uemura naît dans le quartier Shimogyō-ku à Kyoto dans une famille de commerçants en 1875. Orpheline de père, elle est élevée entourée de femmes qui soutiennent sa vocation de peintre. Elle entreprend des études artistiques, et intègre l'Académie de peinture de sa ville natale, où elle a Suzuki Shōnen puis Takeuchi Seihō comme professeur. Elle se démarque au sein de sa promotion, et sa première peinture primée est achetée par le prince d'Angleterre, fils de la reine Victoria, en 1890, alors qu'elle n'a que quinze ans[1].

Elle remporte de nombreux prix, et est choisie par le gouvernement japonais pour représenter son pays au sein d'un groupe d’artistes à l'Exposition universelle de 1893 à Chicago. Elle reste active jusqu'à la fin de sa vie, et en 1944 elle est la seconde femme à devenir artiste officielle de la cour impériale[1].

En 1948, un avant avant sa mort, elle est la première femme à être décorée de l'ordre du mérite culturel japonais (文化勲章, bunka kunshō?) , distinction attribuée chaque année pour récompenser des personnalités pour leur contribution à la culture japonaise.

Elle meurt à Nara en 1949 à l'âge de 74 ans.

ExpositionsModifier

  • 2021 : Exposition rétrospective[1] au Kyoto City Kyocera Museum of Art du 17 juillet au 12 septembre 2021.

StyleModifier

Elle se rattache au courant Nihon-ga, dans un style traditionnel qui refuse les apports picturaux de la modernité occidentale, elle privilégie les personnages féminins d'un grand raffinement (Bijin-ga)[2].

Habituellement réservé aux représentations de courtisanes, de princesses et de femmes de la noblesse, Shoen Uemura choisit de représenter des mères de famille, des femmes au foyer, de jeunes femmes courageuses, libres, ou encore des héroïnes de théâtre [1].

Récompenses et distinctionsModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Dictionnaire Bénézit, Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, vol. 13, éditions Gründ, , 13440 p. (ISBN 2700030230), p. 892.
  • In: Dictionnaire de l'Art moderne et contemporain, Hazan, Paris, 1992.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :