Shirley Ann Grau

écrivaine américaine
Shirley Ann Grau
Description de l'image Shirley-ann-grau.jpg.
Naissance
La Nouvelle-Orléans
Décès (à 91 ans)
Kenner
Activité principale
écrivain, romancier, nouvelliste
Distinctions
prix Pulitzer de la fiction
Auteur
Genres
roman, nouvelle

Œuvres principales

The Keepers of the House

Shirley Ann Grau, née le à La Nouvelle-Orléans et morte le à Kenner[1], est une écrivaine américaine.

BiographieModifier

Elle obtient le prix Pulitzer en 1965 pour The Keepers of the House (Les Gardiens de la maison).

Œuvres traduites en françaisModifier

  • Le Prince de la nuit [« The Black Prince, and Other Stories »], trad. de Jeannine Charlu, Paris, Presses de la Cité, 1956, 314 p. (notice BnF no FRBNF32190538)
  • La Maison de la rue du Colisée [« The House on Coliseum Street »], trad. de Colette M. Huet, Paris, Éditions Stock, coll. « Les Liens du monde », 1962, 223 p. (notice BnF no FRBNF33031003)
  • Les Gardiens de la maison [« The Keepers of the House »], trad. de Colette M. Huet, Paris, Éditions Stock, 1965, 319 p. (notice BnF no FRBNF33031002)
  • Quand passe le condor [« The Condor passes »], trad. de Colette M. Huet, Paris, Éditions Stock, coll. « Le Cabinet cosmopolite », 1974, 425 p. (notice BnF no FRBNF35425406)
  • Preuves d’amour [« Evidence of love »], trad. de Colette M. Huet, Paris, Éditions Stock, coll. « Nouveau cabinet cosmopolite », 1980, 280 p. (ISBN 2-234-00930-8)

Notes et référencesModifier

  1. (en) John Pope, « Shirley Ann Grau, Metairie author who won Pulitzer Prize in 1965, dies at 91 », sur nola, (consulté le 4 août 2020)

Sur l’auteureModifier

  • Gérald Préher, L’intemporalité du passé dans l’œuvre de quatre écrivains du Sud. Walker Percy, Peter Taylor, Shirley Ann Grau et Reynolds Price, Metz, Université Paul Verlaine-Metz, Centre de recherches Écritures, coll. « Littératures des mondes contemporains », 2009, 496 p. (ISBN 978-2-917403-13-6)

Liens externesModifier