Shinshūkyō

nouvelles religions au Japon

Les Shinshūkyō (新宗教?, littéralement « nouvelles religions ») sont de nouveaux mouvements religieux du Japon. Beaucoup d'entre eux sont des syncrétismes entre la pensée traditionnelle japonaise et la pensée occidentale. On distingue généralement les shinshūkyō, créés avant la Seconde Guerre mondiale, des shinshinshūkyō (新新宗教?, néo-nouvelles religions), plus récentes.

Principaux courantsModifier

D'une manière générale, on peut classer ces sectes en différentes catégories:

La situation est encore compliquée par le fait que les grandes écoles bouddhistes, en raison du système des lignées, sont elles-mêmes subdivisées en une multitude d'écoles et de courants. Il y avait ainsi plus de 41 000 organisations religieuses répertoriées au Japon en 2005, dont 24 000 n'appartenaient ni au shintoïsme, ni au bouddhisme, ni au christianisme[1].

Liste des shinshūkyōModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Peter B. Clarke, A Bibliography of Japanese New Religious Movements: With Annotations, Richmond, Curzon, 1999. (ISBN 1873410808)
  • Peter B. Clarke, Japanese New Religions: In Global Perspective, Richmond, Curzon, 2000. (ISBN 0700711856)
  • Benjamin Dormann, Celebrity Gods: New Religions, Media, and Authority in Occupied Japan, Honolulu, University of Hawaiʻi Press, 2012. (ISBN 0824836219)
  • Benjamin Dormann, « New Religions through the Eyes of Ōya Sōichi, "Emperor" of the Mass Media », in Bulletin of the Nanzan Institute for Religion & Culture, 29, 2005, pp. 54–67 (Lire en ligne - consulté le )
  • Bernard Faure, Le bouddhisme, tradition et modernité. Paris, Le Pommier, 2015 (voir les pages 140-144: « Le bouddhisme et les "nouvelles religions" »).
  • Inken Prohl & John Nelson (Ed.), Handbook of contemporary Japanese religions, Leiden, Brill, 2012. (Voir la table des matières - consultée le )
  • Birgit Staemmler & Ulrich Dehn, (Ed.), Establishing the Revolutionary: An Introduction to New Religions in Japan. Münster, LIT Verlag, 2011. (ISBN 978-3-643-90152-1) (Voir la table des matières - consultée le )
  • Bryan Wilson & Karel Dobbelaere, A Time to Chant: The Soka Gakkai Buddhists in Britain. Oxford, Oxford University Press, 1994. (ISBN 0-19-827915-9)