Shinran (親鸞?) ou Zenshin (善信?, Kyōto, 1173 – id., 1262) est le fondateur de l'école bouddhique japonaise Jōdo-Shinshū (« École véritable de la Terre pure »)[1]. Il s'est donné lui-même le surnom de « Tondu-l'imbécile » (愚禿, Gutoku?). L'empereur Meiji lui a conféré le titre posthume de « Grand Maître qui a vu la vérité » (見眞大師, Kenshin daishi?).

Shinran
ShinranShonin.png
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 89 ans)
KyotoVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Ōtani Byōdō (d), Otani-hombyo (d), Ōtani Sobyō (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
親鸞Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Clan Hino, Ōtani family (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Eshin-ni (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Zenran (d)
Kakushin-ni (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Maître
Œuvres principales
Kyogyoshinsho (d), Q11556820, Q11493056, Q11388867, Sanjō Wasan (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BibliographieModifier

TraductionsModifier

  • Shinran, Sur le vrai Bouddhisme de la Terre Pure, textes choisis, introduits, traduits et annotés par Jean Eracle, Paris, 1994, 135 p.[2]
  • Shinran, Seikaku, Hônen, Genshin Le Tannishô, le bouddhisme de la Terre pure selon Shinran et ses prédécesseurs, cinq textes traduits du japonais par Jérôme Ducor, Paris, Éditions du Cerf, (coll. « Patrimoines — Orientalisme ») 2011, 160 p. (ISBN 978-2-204-09378-1).
  • (en) Shinran Shonin, Kyōgyōshinshō: On Teaching, Practice, Faith, and Enlightenment, (trad. par Hisao Inagaki), Berkeley, Numata Center for Buddhist Translation and Research, 2003, 452 p. (ISBN 1886439168).

Études en françaisModifier

  • Jérôme Ducor, Shinran, Un réformateur bouddhiste dans le Japon médiéval ; Gollion (CH), Éditions Infolio (coll. « Le maître et le disciple »), 2008, 206 pp. ( (ISBN 978-2-88474-926-8))

Études en anglaisModifier

  • (en) Alfred, Bloom, The Essential Shinran: A Buddhist Path of True Entrusting, World Wisdom, 2007. (ISBN 978-1-933316-21-5)
  • (en) James C. Dobbins, Jodo Shinshu: Shin Buddhism in Medieval Japan, Bloomington, Illinois: Indiana University Press, 1989 (ISBN 0253331862)

Notes et référencesModifier

  1. Damien Keown, A Dictionary of Buddhism, Oxford, Oxford University Press (ISBN 9780192800626), p. 261-262.
  2. Recension par Fabrizio Frigerio, in: Revue de Théologie et de Philosophie, Lausanne, 1995, vol. 127, n. II, p. 200.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier