Ouvrir le menu principal
Shi Tuo
Nom de naissance Wang Changjian
Naissance
Décès
Auteur
Langue d’écriture chinois
Genres
nouvelle, roman

Shi Tuo (chinois 师陀, pinyin Shī Tuó), né en 1910, mort en 1988, de son vrai nom Wang Changjian, est un écrivain chinois.

Alors qu'il réside à Pékin, après 1931, il commence à écrire des nouvelles au caractère engagé, ce qui lui vaut le soutien de Ding Ling. Son style est proche d'une prose lyrique. Dans les années 1940 il écrit deux romans et des scénarios. Après 1949, il continue à écrire des scénarios, ainsi qu'un roman, Lishi wuqing[1].

Liste de œuvresModifier

  • Gu, 1937 (nouvelle)
  • 里门拾记 Limen shiji, 1937 (nouvelles)
  • Guoyuan cheng ji, 1946
  • Yeniao ji, 1948 (nouvelles)
  • Luori guang (nouvelles)
  • 結婚 Jie Hun, 1949 (roman)
  • 馬蘭 Ma Lan, 1948 (roman)
  • 历史无情 Lishi wuqing, 1951 (roman)

TraductionsModifier

  • « Le dernier drapeau », trad. Emmanuelle Péchenard, dans Shanghai 1920-1940. Douze récits, Bleu de Chine, 1995.

RéférencesModifier

  1. Li-hua Ying, Historical Dictionary of Modern Chinese Literature, The Scarecrow Press, 2010, p. 169.