Sheshonq V

pharaon

Sheshonq V
Image illustrative de l’article Sheshonq V
Stèle du bœuf Apis, enterré(e) en l'an XI du règne de Sheshonq V (Musée du Louvre à Paris)
Période Troisième Période intermédiaire
Dynastie XXIIe dynastie
Fonction pharaon
Dates de fonction 767 à 730 av. J.-C.
Successeur Osorkon IV
Famille
Grand-père paternel Sheshonq III
Grand-mère paternelle Tentamenopet
Père Pimay
Conjoint Tadibastet II
Enfant(s) Osorkon IV

Sheshonq V (ou IV voire VI, suivant les auteurs, du français à l'italien notamment) est un roi de Tanis issu de la XXIIe dynastie de pharaons, dynastie dite « libyenne ». Il règne entre 767 et 730 av. J.-C., mais n'est pas mentionné par Manéthon de Sebennytos.

GénéalogieModifier

Il est le fils et successeur de Pimay, comme le révèle la stèle du Sérapéum de Saqqarah datée de l'an XI de son règne. Il épouse Tadibastet II et a un enfant, Osorkon IV, qui lui succédera. Il n'y a aucun consensus quant à l'attribution de son règne à cette dynastie (ni à la XXIIIe).

RègneModifier

Sous son règne, le pouvoir royal continue de s'effondrer. Le roi ne contrôle plus que le nord du pays. En 747 av. J.-C., trois nouveaux royaumes se forment, en plus de Léontopolis : Héracléopolis, Hermopolis et Lycopolis (Assiout). Les Nubiens continuent leur progression vers le nord, jusqu'à occuper Thèbes.

Sheshonq V laisse à Tanis un monument dédié au dieu Khonsou.

TitulatureModifier