Ouvrir le menu principal

BiographieModifier

Le roi Randor et la reine Marlena de la planète Eternia ont eu des jumeaux, une fille et un garçon : Adam et Adora. Mais un jour, Hordak, leader de la Horde, kidnappe Adora. Il l'élève sur la planète Etheria en lui cachant son passé. Adora devient alors le capitaine des forces de la Horde[1].

Plusieurs années après, la Sorcière envoie Adam, devenu Musclor, et Kringer sur Etheria pour retrouver le véritable propriétaire de l'épée de la Protection. Elle révèle ses origines à Adora via le diamant de l'épée. Adora se transforme alors en She-Ra. Elle s'allie donc avec son frère et ils retournent sur Eternia. Elle décide néanmoins de retourner sur Etheria pour rejoindre la Grande rébellion et affronter la Horde[2].

Au vu de sa force, elle en devient le leader. Durant la guerre contre la Horde, She-Ra fait la rencontre de plusieurs alliés, utilisant leurs talents pour affronter les créations de la Horde[2].

Contrairement à son frère, qui cachait qu'il était Musclor en changeant de personnalité, Adora reste toujours égale à elle-même et prête à aider son prochain[2].

Pouvoirs et capacitésModifier

She-Ra dispose d'une incroyable force. Elle peut porter des humains mais également des rochers géants et parfois même des bâtiments. Elle est aussi extrêmement rapide et acrobatique. Elle peut aussi utiliser les pouvoirs magique de son épée lors des combats et autres situations délicate. Elle est considérée comme la femme la plus forte de l'univers.

Elle est aussi capable de capacités moins physique comme une grande empathie, la communication mentale avec les animaux, la guérison ainsi que lire dans les émotions des humains. Il n'a jamais été indiqué combien de temps Adora peut conserver la forme de She-Ra mais à quelques occasions, elle a été forcée de redevenir Adora, laissant penser qu'il y'a une limite à ces pouvoirs.

L'arme principe de She-Ra est son épée presque indestructible et capable d'utiliser l'énergie magique et technologique. Son épée est celle de la protection, elle est semblable à l'épée du Pouvoir de Musclor mais dispose d'un diamant et de plusieurs pouvoirs différents. Néanmoins, elle utilise parfois d'autres accessoires comme un bouclier, un parachute ou encore un boomerang.

She-Ra est généralement non violente et utilise le combat seulement quand c'est la seule solution.

 
Un cosplay de She-Ra accompagnée de Musclor et Tila à la Comic-Con de 2012.

Versions alternativesModifier

Masters of the Universe ClassicsModifier

En 2008, Mattel, lance une nouvelle collection de la franchise Les Maîtres de l'univers qui modifie quelques éléments existant de l'histoire. Cette nouvelle histoire est présentée via des mini-comics présents dans les boites[3].

Dans cette version, Hordak arrive sur Etheria après s'être échappé d'une autre dimension où il avait été enfermé par le roi Grayskull. Son apprenti, Skeletor, kidnappe Adora et l'envoie sur Etheria. Elle découvre ses origines et devient She-Ra de la même façon que dans la version originale.

Elle retourne sur Eternia avec plusieurs de ses amis et alliés pour aider Musclor à combattre Hordak qui a renversé le Roi Randor pour prendre le contrôle de la planète. Elle accompagne ensuite son frère dans ses aventures sur la planète Primus où ils affrontent ensemble le seigneur de l'Ordre, Horde Prime.

Série de comics DC ComicsModifier

En 2012, She-Ra apparait dans sa propre série de comics éditée par la célèbre maison d'édition DC Comics avant d'être introduite dans la série de comics adaptée des Maîtres de l'univers[4].

Dans cette version, l'histoire d'Adora est très similaire à la version originale néanmoins, elle à une personnalité plus violente et sa vie est plus sombre et tragique. Quand elle travaille pour la Horde, elle est consciente de la nature cruel et maléfique de la Force, et même si elle doute parfois d'eux, elle les sert sans hésitation.

Dans cette version, la Horde n'essaye pas d'envahir Etheria mais Eternia, ce qui pousse Musclor et les Maîtres à se cacher avec les rebelles. Suite à sa connexion avec Tila, une alliée de son frère, Adora commence à se libérer de l'emprise de la Horde pour devenir She-Ra[5].

She-Ra et les Princesses au pouvoirModifier

En 2018, She-Ra fait son retour dans la série d'animation She-Ra et les Princesses au pouvoir sur Netflix[6]. Cette série est un reboot de ses aventures et modifie plusieurs facettes de son histoire.

Dans cette version, Adora est toujours membre de la Horde au début de la série. Néanmoins, elle n'est pas encore capitaine mais novice. Mais son haut niveau et sa motivation font que Hordak envoie son bras droit, Ténébra, annoncer à Adora qu'elle a été choisie pour devenir le nouveau capitaine. Elle accepte ce poste, la Horde lui faisant croire que leurs intentions sont bonnes et que les Princesses sont les tyrans qui veulent détruire Etheria.

Lors d'une escapade secrète dans la forêt, Adora se retrouve séparée de sa coéquipière Catra. Elle a alors un flash dans lequel elle trouve une épée magique. Obsédée par cette épée, elle y retourne la nuit pour la retrouver et se transforme pour la première fois en She-Ra. Elle fait également la rencontre de deux membres de la Grande Rébellion : Scintilla et Flechdor. Au début méfiant envers Adora, ils lui font vite ouvrir les yeux sur la Horde. Adora décide donc de se rallier à leurs cause et de rejoindre la rébellion.

Elle rencontre les princesses de la Grande Rébellion qui lui parlent d'une légende : She-Ra devait revenir sous les traits de leurs meilleure héroïne et il semblerait qu'Adora est cette héroïne. Commence alors les aventures de la nouvelle She-Ra qui sera aidée dans sa quêtes par les autres princesses et membres de la rébellion.

Adora ignore ses origines. Ténébra lui dévoile dans le premier épisode qu'elle était orpheline et que la Horde la recueillie. Mais quand elle découvre que la Horde est maléfique, Adora réalise qu'ils lui ont peut-être également menti sur son passé.

Autres apparitionsModifier

She-Ra apparait dans les jeux mobile He-Man: The Most Powerful Game in the Universe[7] ainsi que dans He-Man Tappers of Grayskull.

Impact culturelModifier

Depuis sa création, She-Ra est devenue un personnage culte et est considérée par beaucoup comme un modèle positif pour les jeunes filles et les femmes[8],[9],[10].

Plusieurs références au personnage ont été faites depuis sa création dans plusieurs médias. En 2014, la chanteuse et actrice Ariana Grande incarne le personnage dans un sketch parodiant la franchise Les Maîtres de l'univers dans l'émission de divertissement Saturday Night Live diffusée le 3 septembre[11].

En 2018, lors de la révélation du nouveau design du personnage pour la série de Netflix, ce dernier a été critiqué, notamment par des hommes, pour ne pas être assez sexy, voluptueux et glamour comme il était dans la série originale qui, pour eux, illustrait la « femme parfaite »[12]. Néanmoins, ce design fut également reçu de manière positive par d'autres appréciant le fait que la production évite de sexualiser un personnage pour enfant mais également pour son image positive du corps de la femme. Le site The Verge a relevé que la nouvelle She-Ra a inspiré plusieurs fans à réaliser des fan art pour célébrer le personnage et son nouveau design[13].

Suite à cette controverse, le co-créateur de la série originale, Joseph Michael Straczynski dévoile plusieurs anecdotes sur la création du personnage tout en apportant son soutien à la nouvelle She-Ra. Il déclare que le personnage et son design d'origine ont été écrits et crées pour faire d'elle « une guerrière avant tout » et que « ceux qui la voit comme une "femme parfaite" le font sous une lentille de prépubère ». Il continue en déclarant qu'il peut « en quelque sorte, le comprendre » mais « que cela n'a jamais été leurs intentions créatives ». Il dévoile également avoir utilisé les mêmes principes que She-Ra, « force, intelligence et esprit », pour donner naissance aux personnages féminins de ses autres créations, les séries Babylon 5 et Sense8[14].

RéférencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

 
Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Les Maîtres de l'univers.
  1. (en) « The Best of She-Ra - Princess of Power », sur dvdtalk.com,
  2. a b et c (en) « Phil Villarreal's Review: Still a surefire hit with 6-year-olds », sur tucson.com,
  3. « Collection MAITRES DE L'UNIVERS CLASSICS figurine de She-Ra », sur madinjapan.fr (consulté le 20 mai 2018)
  4. (en) « It's She-Ra 2.0: The dramatic beginning », sur cnn.com,
  5. (en) « Abnett Preps She-Ra’s Return in More Grown-Up Masters of the Universe », sur cbr.com,
  6. (en) Alex Gilyadov, « First Look At Netflix’s She-Ra and the Princesses of Power », sur ign.com,
  7. (en) « New Update introduces She-Ra to He-Man: The Most Powerful Game in the Universe », sur mtv.com,
  8. (en) « She-Ra and the Fight Against the Token Girl », sur theatlantic.com,
  9. (en) « She-Ra is the superhero needed to fight back against Marvel’s male dominion », sur theguardian.com,
  10. (en) « Was She-Ra A Feminist Superhero? », sur jezebel.com,
  11. (en) « Chris Pratt is He-Man and Ariana Grande is She-Ra on Saturday Night Live », sur uproxx.com,
  12. (en) Alex Abad-Santos, « The fight over She-Ra’s Netflix redesign, explained », sur vox.com,
  13. (en) Tasha Robinson, « Fan artists discuss why the wave of She-Ra fan art is subversive and uplifting », sur theverge.com,
  14. (en) Kaila Hale-Stern, « Original She-Ra Co-Creator J. Michael Straczynski Weighs in on Anger Over the New Design », sur themarysue.com,