She's Leaving Home

chanson des Beatles
She’s Leaving Home

Chanson de The Beatles
extrait de l'album
Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band
Sortie Drapeau : Royaume-Uni
Drapeau : États-Unis
Enregistré 17 et
Studios Abbey Road
Durée 3:34
Genre Pop baroque
Auteur John Lennon, Paul McCartney
Producteur George Martin
Label Parlophone

Pistes de
Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band

She’s Leaving Home est une chanson du groupe britannique les Beatles écrite par Paul McCartney avec l’aide de John Lennon[1]. Elle apparaît sur l’album Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band sorti en 1967.

GenèseModifier

L’idée de cette chanson, qui raconte la fugue d’une adolescente, est venue à Paul McCartney à la lecture d’un article dans le Daily Mirror de . L’article en question traitait de la fugue d'une adolescente de 17 ans, nommée Melanie Coe. Il y avait à l’époque beaucoup de cas similaires de fugues chez les adolescents, comportement fortement encouragé par Timothy Leary, gourou de la « contre-culture », dont l’idée était ainsi de créer une sorte de « société alternative » à San Francisco. Il n’en fallut pas plus pour pousser McCartney à écrire cette chanson[2].

La majeure partie des paroles suivent les faits exacts énoncés dans l’article ; Melanie Coe elle-même expliquera d’ailleurs plus tard que la chanson était relativement fidèle à ce qu’elle avait vécu, mis à part le fait que la fugue avait eu lieu dans l’après-midi, alors que ses parents étaient au travail, et non le matin à cinq heures, comme le stipule la chanson, et que l’homme qui l’avait aidé à fuguer n’était pas un vendeur de voiture (« a man from the motor trade »), mais un croupier[1].

Anecdote intéressante, la même Melanie Coe avait rencontré les Beatles quelques années auparavant, lorsqu’elle remporta, le vendredi , un concours de mime organisé par l'émission musicale anglaise Ready Steady Go!, où les Beatles étaient invités pour la première fois ce jour-là, et où Paul McCartney en personne lui remit son prix, sans faire pour autant le rapprochement au moment d'écrire la chanson[1].

L’idée de la chanson vient principalement de McCartney, mais c’est à John Lennon que l’on doit notamment la présence, au niveau du refrain, du chœur symbolisant la voix des parents, à la manière d’un chœur antique, exprimant leur incompréhension et accentuant encore l’idée du conflit inter-génération développée par la chanson[2].

EnregistrementModifier

L’enregistrement de She’s Leaving Home se déroula dans un temps assez réduit, en deux séances seulement, auxquelles seuls Lennon et McCartney participèrent, et uniquement pour des prestations vocales (la chanson ne comportant ni guitare, ni basse, ni batterie) les 17 et . La particularité de cette chanson réside dans ses arrangements classiques, qui pour la première et unique fois ne furent pas composés par George Martin, pourtant arrangeur attitré du groupe en temps normal — si l’on excepte les arrangements de Phil Spector pour Let It Be. En effet, lorsque Paul McCartney voulut travailler sur les arrangements de la chanson, Martin n’était pas disponible ; impatient, Paul appela donc Mike Leander pour le remplacer. Martin fut d’ailleurs assez affecté par cette indélicatesse, mais accepta cependant de produire la chanson et de diriger les dix instrumentistes à cordes le jour de l’enregistrement. Autre fait marquant, c’est Sheila Bromberg qui joua de la harpe sur ce morceau, et qui devint ainsi la première femme à participer à l’élaboration d’une chanson des Beatles[3]. Pour son travail, de 21 heures à minuit, elle a reçu un salaire de 9£[4].

Structure musicaleModifier

La chanson commence avec un solo de harpe joué par Sheila Bromberg, suivi de deux couplets chantés par Paul McCartney. Tout au long de la chanson, on entend les violoncelles et les violons qui accompagnent la harpe et soutiennent les voix. Lors des refrains, John Lennon chante les paroles des parents dans la chanson. Aucun instrument de rock — à savoir guitare, basse ou batterie — n’est utilisé, ne figurant que les cordes et les voix.

ParutionModifier

Parue seulement sur le disque Sgt Pepper, on retrouve sur les éditions du 50e anniversaire deux versions instrumentales en plus du premier mixage mono où l'on entend quelques notes de violoncelle qui seront ultimement coupées.

PersonnelModifier

Reprises par d’autres artistesModifier

Parmi les artistes ayant repris cette chanson, on cite :

D'autres reprises ont aussi été effectuées, notamment par Al Jarreau, William Sheller ou Brian Wilson.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Steve Turner, L’Intégrale Beatles: les secrets de toutes leurs chansons [« A Hard Day’s Write »], Hors Collection, , 285 p. (ISBN 2-258-06585-2)
  2. a et b Barry Miles, Paul McCartney Many Years From Now : les Beatles, les sixties et moi, Flammarion, (ISBN 2-0806-8725-5)
  3. (en) Mark Lewisohn, The Complete Beatles Recording Sessions: The Official Story of the Abbey Road Years, Londres, Hamlyn, (ISBN 0-600-55784-7)
  4. « Sgt Pepper 'She's Leaving Home' Harpist Meets Ringo Starr » [vidéo], sur YouTube (consulté le 28 août 2020).
  5. http://www.qim.com/artistes/biographie.asp?artistid=391