Shanghai Kid

film américain réalisé par Tom Dey et sorti en 2000
Shanghai Kid
Titre québécois Le Cowboy de Shanghai
Titre original Shanghai Noon
Réalisation Tom Dey
Scénario Miles Millar
Alfred Gough
Paul Weitz
Chris Weitz
Acteurs principaux
Sociétés de production Roger Birnbaum Productions
Prosperity Pictures
Touchstone Pictures
Spyglass Entertainment
Jackie Chan Films Limited
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de Hong Kong Hong Kong
Genre action
aventure
comédie
western
Durée 110 minutes
Sortie 2000

Série Shanghai Kid

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Shanghai Kid ou Le cowboy de Shanghai au Québec (Shanghai Noon) est un film américano-hongkongais réalisé par Tom Dey, sorti en 2000.

SynopsisModifier

L'histoire se passe à la fin du XIXe siècle. En Chine, la princesse Pei Pei (Lucy Liu) est capturée et emmenée aux États-Unis, d'où le méchant Lou Feng demande une rançon à l'Empereur. Un garde impérial, Chon Weng (Jackie Chan) part pour verser l'argent demandé et récupérer la princesse. Mais il est rapidement confronté à l'ouest américain (ses indiens, ses bandits...) et à un sympathique hors-la-loi nommé Roy O'Bannon (Owen Wilson).

Fiche techniqueModifier

Coproduction : Jules Daly et Ned Dowd
Production déléguée : Jackie Chan, Willie Chan et Solon So
Production associée : Bruce Moriarty

DistributionModifier

ProductionModifier

Accueil critiqueModifier

DistinctionModifier

En 2001, Shanghai Kid a été sélectionné 8 fois dans diverses catégories et a remporté 1 récompense[8].

RécompensesModifier

NominationsModifier

Autour du filmModifier

À la fin du film, le personnage interprété par Owen Wilson admet s'être pris le nom de Roy O'Bannon comme nouvelle identité car il trouvait son véritable nom ringard. Il s'appelle en réalité Wyatt Earp.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Classification États-Unis : « Classé PG-13 pour des séquences intenses de violence et d'action de science-fiction, y compris des coups de feu, des images dérangeantes et un bref langage fort. »
  2. Classification Hong Kong : « Le gouvernement suggère une surveillance parentale lors du visionnage du film. »
  3. Distinction Taurus 2001 : « Jackie combat deux indiens - Dans cette scène de combat comique entre Jackie Chan et deux Indiens, Cheng double Jackie Chan et joue également le rôle de l'un des Indiens que Jackie se bat - celui avec deux nattes et un menton rayé. Pendant que Chang, Cheng tire l'autre Indien d'un cheval, saute sur une branche d'arbre, donne un coup de pied à un Indien, puis tombe lorsque la branche se brise. En tant qu'Indien, Andy a été renversé avec un petit buisson que Jackie lui jette comme une arme. Après que l'autre Indien soit coincé dans l'arbre, Chang lui saute dessus et renverse Jackie. Jackie saute sur une branche d'arbre, se balance sur Cheng, se retourne et le jette au sol. »
  4. Distinction Taurus 2001 : « Chute du clocher - Andy (doublant Jackie) se balance inversé d'une planche de 2 x 12 à 60 pieds dans les airs à l'intérieur d'un clocher. Il tombe la tête la première, attrape une corde, se balance dans le mur et s'écrase à travers deux planches de bois avant de tomber encore 8 pieds au sol dans une éclaboussure de côtes. »
  5. Distinction Taurus 2001 : « Séquence de roulement de billes - Brent (doublant Owen Wilson) et Jackie sont au sommet d'une quarantaine de billes enchaînées au wagon à plateau d'un train roulant à 30 mph. La chaîne est desserrée, ce qui fait rouler les bûches, pesant chacune 1500 livres, hors de la voiture, à environ 60 à 70 pieds plus bas. Brent et Jackie restent au top des logs en enregistrant des logs. Après que le dernier journal soit tombé, Jackie saute vers la voiture et Brent s'installe sur le pont. »
  6. Distinction Taurus 2001 : « Barroom Brawl - Une bagarre sauvage dans le bar éclate alors que Jackie Chan (Chon Wang) le mélange avec Owen Wilson (Roy) et un groupe de vieux cowboys rugueux. Tout se déchaîne alors que Wang (Jackie) utilise tout, de sa queue de cheval à un ensemble de bois d'orignal pour empêcher la bouteille de se briser, la chaise balançant, les occidentaux à distance. Les artistes tombent à travers des chaises, se font frapper, donner des coups de pied, rejeter les atterrissages, glisser dans le bar et se faire écraser des chaises au-dessus de leurs têtes. La scène est le chaos total et le bar finit complètement démoli. »

RéférencesModifier

  1. a et b « Casting du film Shanghai Kid », sur Allociné (consulté le ).
  2. a et b (en) « Shanghai Kid - Société de Production / Sociétés de distribution » sur l’Internet Movie Database (consulté le 23 février 2021).
  3. (en) « Budget du film Shanghai Kid », sur Box Office Mojo.com (consulté le ).
  4. (en) « Shanghai Kid - Spécifications techniques » sur l’Internet Movie Database (consulté le 23 février 2021).
  5. (en) « Shanghai Kid - Dates de sortie » sur l’Internet Movie Database (consulté le 22 février 2021).
  6. (en) « Shanghai Kid - Guide Parental » sur l’Internet Movie Database (consulté le 22 février 2021).
  7. « Visa et Classification - Fiche œuvre Shanghai Kid », sur CNC (consulté le ).
  8. (en) « Shanghai Kid - Distinctions » sur l’Internet Movie Database (consulté le 23 février 2021)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Une suite fut réalisée en 2003 sous le titre de : Shanghai Kid 2.

Liens externesModifier