Ouvrir le menu principal

Shamil Tarpischev

joueur de tennis russe

Shamil Tarpischev
Image illustrative de l’article Shamil Tarpischev
Shamil Tarpishev en 2009.
Nationalité Drapeau de la Russie Russie
Naissance (71 ans)
Moscou
Prise de raquette Droitier
Palmarès
En simple
Meilleur classement 164e (23/08/1973)
En double
Meilleur classement 727e (16/07/1984)
Titres par équipe nationale
Coupe Davis 2 (2002, 2006)
Fed Cup 4 (2004, 2005, 2006, 2007)

Shamil Tarpischev (en russe : Шамиль Анвярович Тарпищев, transcription française : Chamil Anvyarovitch Tarpichtchev), né le à Moscou (alors en URSS), est un ancien joueur de tennis soviétique, devenu entraîneur et dirigeant sportif, membre du Comité international olympique.

Capitaine de longue date de l'équipe de Russie de Coupe Davis, il est aussi président de la Fédération russe de tennis et de la Coupe du Kremlin.

BiographieModifier

Shamil Tarpischev a étudié à l'Institut central de culture physique de Moscou. Joueur amateur membre de l'équipe nationale d'Union Soviétique, il a fait trois incursions sur le circuit professionnel et a notamment atteint le troisième tour des Internationaux d'Italie en 1973, après un succès sur Jaime Fillol, membre du top 20.

En 1974, il remplace Sergey Andreev pour diriger l'équipe de Coupe Davis. Andreev était le premier sélectionneur de l'équipe soviétique, en poste depuis la création de l'équipe en 1962. Après trois ans d'absence, Tarpischev reprend son poste en 1996. Sous son capitanat, l'équipe a remporté à deux reprises la compétition en 2002 et 2006.

Depuis 2000, il dirige également l'équipe de Russie de Fed Cup, en remplacement de Konstantin Bogoroditsky à la suite de sa défaite en finale face aux États-Unis. Il avait déjà dirigé l'équipe entre 1978 et 1980. Couronné de quatre succès en cinq ans entre 2004 et 2008, il est remplacé en 2014 par l'ancienne joueuse Anastasia Myskina[1].

Président du conseil d'administration du Comité olympique russe depuis 1994, il devient membre du Comité international olympique en 1996. En 2017, il est réélu pour un mandat de 8 ans[2]. Il a par ailleurs occupé les postes de conseiller auprès de la Présidence de Russie et de la mairie de Moscou pour la culture physique et les sports, de président du Comité d'État pour la culture physique et le tourisme de Russie dans les années 1990[3].

Le 18 octobre 2014, il écope d'une amende de 25 000 dollars et d'un an de suspension du WTA Tour pour avoir comparé les sœurs Williams à des hommes lors d'un talk-show[4]. Il présente ses excuses le lendemain en déclarant que les propos avaient été sortis de leur contexte et qu'il n'avait aucune intention malveillante. Il a ensuite été contacté par le CIO afin de fournir plus d'explications[5].

PalmarèsModifier

Récompenses et décorationsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier