Ouvrir le menu principal

Sevel Argentina

ancien constructeur automobile
Logo Sevel Argentina

SEVEL Argentina SA, était une coentreprise créée le 28 février 1980 entre les sociétés Fiat Concord et SAFRAR Argentina, pour la production et la vente de voitures. L'acronyme « SEVEL » signifie « Sociedad Europea de VEhículos por Latinoamerica » (Société Européenne de Véhicules pour l'Amérique Latine), un peu à l'image de la société SevelSud créée en Italie pour la production des véhicules utilitaires Fiat Ducato et ses clones PSA.


ContexteModifier

En 1978 en Europe, la Société Européenne de VEhicules Légers, plus connue sous son sigle SEVEL est créée. Les groupes Fiat Auto et PSA ont signé un accord de production qui prévoit la construction de deux grandes usines, l'une dans le centre de l'Italie et l'autre dans le nord de la France. La première est destinée à produire rapidement des véhicules utilitaires Fiat Ducato, tandis que la seconde concernera la production de véhicules légers à moyen terme (monospaces et dérivés utilitaires : les futurs Citroën Evasion, Peugeot 806, Fiat Ulysse et Lancia Zeta).

HistoireModifier

Le 28 février 1980, l'Executive Vice President de Fiat Group SpA, Umberto Agnelli, et le président de PSA, Jean-Paul Parayre, signent un accord global pour la fusion de leurs intérêts en Argentine : Fiat Concord SA et SAFRAR (Argentina Franco Automobile Company - le représentant officiel de Peugeot), en vertu de la loi n ° 21.932 pour encadrer la restructuration de l'industrie automobile dans le pays. C'est sur cette base que la fusion des deux entités a donné naissance à SEVEL Argentina SA.

Cet accord, dont la répartition n'est pas une JV 50/50 car Fiat a produit et vendu en 1979 plus du double de véhicules que Peugeot, prévoyait la production des véhicules légers de transport (automobiles) serait regroupée dans l'ancienne usine Fiat de El Palomar. Les autres productions locales du groupe Fiat, tracteurs agricoles, camions et fourgonnettes resterait dans l'usine Fiat Concord de la province de Cordoba à la Ferreyra.

En 1982, Peugeot vend au groupe d'entreprises argentin Groupe Macri (es) toutes ses parts détenues dans Sevel Argentina. En 1992, Sevel Argentina est cotée à la bourse de Buenos Aires et Fiat ne détient plus que 15 % du capital. En 1995, Fiat se sépare du reste de sa participation, crée Fiat Argentina et lance la construction d'une nouvelle usine ultra moderne à Cordoba. Le Groupe Macri devient le seul propriétaire de Sevel.

En 1996, les licences accordées par Fiat à Sevel Argentina arrivent à expiration. Fiat ayant créé une nouvelle filiale locale pour produire ses propres véhicules, débute la production en avril 1997. Cette même année, pour ne pas disparaître d'Argentine, où il détient 8 à 10 % du marché automobile, Peugeot décide d'investir, rachète au Groupe Macri, seul propriétaire de Sevel, une participation de 15 % et réintroduit la marque Citroën qui avait quitté le pays en 1979 après une faillite. PSA augmentera sa participation jusqu'à 50 % un an plus tard. Le Groupe Macri, qui avait toujours été lié au groupe Fiat dans le passé, cède le reste de Sevel Argentina à PSA le 15 décembre 1999.

ProductionModifier

À partir de 1980, SEVEL Argentina, commence à produire les voitures des deux marques, ce sont les Fiat 128, Fiat 125 et les Peugeot 404 et Peugeot 504. La Fiat 128 a été renommée "Fiat 128 Europa" et son évolution "Fiat 128 Super Europa", tandis que la Fiat 125 a été renommée "Fiat 125 Mirafiori".

En 1982, début de la production locale de la Fiat 147, renommée Fiat Spazio, qui était également produite au Brésil ainsi que la version berline avec coffre Fiat Oggi et la Station Wagon Fiat Panorama. En 1981, Peugeot remplaça la 504 par la Peugeot 505.

Plus tard, Fiat lancera la Fiat Regatta en 1985, la Fiat Duna en 1987, la Fiat Uno en 1989 et la fourgonnette Fiat Fiorino en 1990. Peugeot remplacera la Peugeot 505 en 1992, par la Peugeot 405.

La production de SEVEL se limitait uniquement aux voitures mais pas aux autres activités du groupe Fiat comme les camions italiens IVECO, produits dans l'usine Fiat V.I. de Ferreyra ainsi que les tracteurs de la marque FiatAgri. En 1985, Sevel accepte d'ajouter une 3e marque à son actif et signe un accord avec General Motors pour produire la camionnette Chevrolet C-10 dans l'usine de Cordoba. Cet accord pris fin en 1991.

Après le rachat d'Alfa Romeo par Fiat, SEVEL a commencé à importer les véhicules de la marque italienne en 1993.

La société commune Fiat-Peugeot, sera dissoute en 1996, après la création de Fiat Auto Argentina qui décida la construction d'une toute nouvelle usine à Cordoba à l'image de celle de Melfi, en Italie, qui fut inaugurée le 20 décembre 1996 après seulement 18 mois de travaux. Après avoir racheté toute la société Sevel au groupe argentin Macri, Peugeot reprendra son ancienne usine d'assemblage d'El Palomar où sera fabriquée la nouvelle Peugeot 306. En outre, cette séparation a permis le retour de la marque Citroën en Argentine, pays qu'elle avait quitté en 1979 après une faillite.

Toutefois, le nom SEVEL a été maintenu jusqu'en février 2000 après que PSA ait pris le contrôle total de SEVEL, et changera de nom pour "Peugeot Citroen Argentina".

Productions SEVELModifier

1980 - 1995Modifier

Modèle Année Image
Fiat 128 Europa 1980 - 1983  
Fiat 128 Super Europe 1983 - 1990  
Fiat 125 Mirafiori 1980 - 1982  
Peugeot 404 1980 - 1981  
Peugeot 504 1980 - 1995  
Peugeot 505 1981 - 1995  
Fiat 147 Spazio / Brio / Vivace 1982 - 1995  
Chevrolet C-10 1985 - 1991  
Fiat Regata 1985 - 1995  
Fiat Duna Prêmio 1987 - 1995  
Fiat Uno 1989 - 1995  
Fiat Fiorino 1990 - 1995  
Peugeot 504 Pick Up 1990 - 1995  
Peugeot 405 1992 - 1995  


À partir de juin 1996, la production a été séparée entre Fiat Auto Argentina SA (Fiat et Alfa Romeo) et Sevel Argentina SA (Peugeot et Citroën ).

1995 - 1999Modifier

Modèle Année Image
Peugeot 504 1995 - 1999  
Peugeot 405 1995 - 1999  
Peugeot 306 1995 - 1999  
Citroën Berlingo 1999  
Peugeot 206 1999  
Peugeot Partner 1999  

En février 2000, SEVEL Argentina a changé son nom en "Sevel Peugeot-Citroën Argentina SA", et continue la production des Peugeot 306 jusqu'en 2003, Peugeot 206, Peugeot Partner et Citroën Berlingo.

Fiat Auto ArgentinaModifier

Modèle Année Image
Fiat Duna 1995 - 2000  
Fiat Uno 1995 - 2013  
Fiat Fiorino 1995 - 2000  
Fiat Palio 1997 - 2003  
Fiat Palio SW 1997 - 2003  
Fiat Siena 1998 - 2003  
Fiat Siena MY 2008 2008 - 2017  
Fiat Palio MY 2008 2008 - 2017  

Fiat a arrêté de produire certains des modèles qui étaient fabriqués par SEVEL à partir de 2000 et importa les modèles Tipo, Tempra et Fiorino de sa filiale brésilienne Fiat Automoveïs. La production fut arrêtée à partir du 31 décembre 2003 jusqu'en 2008, à cause de la grave crise économique qui frappa le pays. Durant cette période tous les modèles brésiliens furent importés. Le 2 janvier 2008, Fiat Argentina reprit la fabrication de la Fiat Siena MY 2008 et de la Fiat Palio en juin 2008.

ImportationsModifier

Parmi les produits offerts par la gamme SEVEL, les modèles importés ont également joué un rôle très important. Différents modèles ont été importés de pays comme le Brésil, l'Italie, la France ou l'Espagne où ont été produites les Peugeot 205 et 309.

Ces modèles ont été importés par SEVEL Argentina :

Modèle Pays d'origine Image
Alfa Romeo 164 Italie    
Fiat Croma Italie    
Fiat Ducato Italie    
Fiat Tempra Brésil    
Fiat Tipo Italie  


Brésil  

 
Fiat Uno 70S Italie    
Peugeot 205 France  

Espagne

 
Peugeot 605 France    

Liens externesModifier