Ouvrir le menu principal

Sergio Maldini

écrivain et journaliste italien
Sergio Maldini
Naissance
Florence, Italie
Décès (à 75 ans)
Udine, Italie
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture italien
Genres

Œuvres principales

La casa a nord-est

Sergio Maldini, né le à Florence[1] et mort le à Udine en Italie, est un journaliste, critique littéraire et écrivain italien.

BiographieModifier

Sergio Maldini est le fils d'Edgardo Maldini originaire de Cesena[1]. Il passe son enfance et son adolescence dans le Frioul où il a fait la rencontre de Pier Paolo Pasolini, du même âge que lui, qui aura une grande importance sur sa formation culturelle[2].

Venant à Bologne où il fait des études de jurisprudence, il devient journaliste puis rédacteur en chef dans le journal Il Resto del Carlino, où il recevra le prix Saint-Vincent du journalisme en 1967. Il entame à partir des années 1950 une carrière d'écrivain – dont les romans seront souvent liés au Frioul[3],[2] auquel il été très attaché, choisissant de vivre à Santa Marizza di Varmo[4] – couronnée en 1992 par l'obtention du prix Campiello pour La casa a nord-est.

ŒuvreModifier

  • I sognatori, éditions Mondadori, 1953 ; rééd. Marsilio, 1993 – prix Hemingway
  • Il giornalista riluttante, éd. Il Mulino, 1968 – prix Estense
  • Il cestone, éd. Girasole, 1986
  • La casa a nord-est, éd, Marsilio, 1991 – prix Campiello 1992
  • La stazione di Varmo, éd. Marsilio, 1994
  • Bologna brucia, éd. Marsilio, 1996
  • Descrizioni, éd. Marsilio, 1998.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Simoncelli (2008), p. 13.
  2. a et b (it) Sergio Maldini. Rifiuti, successi e oblio di un caso letterario par Beppe Benvenuto dans L'occidentale du 14 décembre 2008.
  3. (it) Maldin, Sergio dans le Dizionario biografico friulano sur www.friul.net, consulté le 30 mai 2016.
  4. (it) La misteriosa felicità della casa a Nord-Est dans le Messaggero Veneto - Giornale del Friuli du 23 mars 2013.

AnnexesModifier