Sergio García Sánchez

auteur de bande dessinée espagnol

Sergio García Sánchez, dit Sergio García, né le à Guadix est un auteur de bande dessinée et un illustrateur espagnol.

Sergio García Sánchez
Image dans Infobox.
Sergio Garcia
au Festival International de BD de Sollies Ville.
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (54 ans)
GuadixVoir et modifier les données sur Wikidata
Noms de naissance
Sergio Sánchez García, Sergio García SánchezVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom court
Sergio GarcíaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation

BiographieModifier

Il enseigne à l'École des Beaux-Arts de Grenade (section dessin de mode puis design graphique)[1].

OuvragesModifier

  1. Utopia, 1996 (ISBN 2-87129-099-7).
  2. Mons Olimpius, 1997 (ISBN 2-87129-118-7).
  3. Domus, 1998 (ISBN 2-87129-166-7)[2].
  1. Les Trois Chemins, 2000 (ISBN 2-84055-461-5).
  2. Les Trois Chemins Sous Les Mers, 2003 (ISBN 2-84789-113-7).
  • Dexter London (dessin), avec Leo (scénario), Dargaud :
  1. Aventurier professionnel, 2002 (ISBN 2-87129-351-1).[3].
  2. La Traversée du désert, 2003 (ISBN 2-87129-519-0).
  3. Les Sources du Rouandiz, 2005 (ISBN 2-87129-747-9).
  1. Odi'sblog 1.0, 2008 (ISBN 978-2-505-00358-8).
  2. Odi'sblog 2.1, 2009 (ISBN 978-2-505-00511-7).
  • Mono & Lobo (dessin), avec Lola Moral (scénario), Delcourt, coll. « Jeunesse », 2010 (ISBN 978-2-7560-2218-5).
  • Alicia et le Jeu de l'oie (dessin), avec Lola Moral (scénario), Delcourt, coll. « Jeunesse », 2012 (ISBN 978-2-7560-2811-8).

RéférencesModifier

  1. « Sergio García / Lola Moral », sur New spanish books (consulté le )
  2. Arnie, « Vraiment sec », BoDoï, no 11,‎ , p. 36.
  3. Nicolas Pothier, « De Terre à Dexter », BoDoï, no 53,‎ , p. 14.
  4. Rédaction, « Sergio Garcia : « La BD expliquée aux enfants » », sur Actua BD, .
  5. Joël Dubos, « L’aventure d’une BD par Sergio Garcia », sur BD Zoom, .
  6. Admin., « Dessine-moi un pissenlit ! », sur BoDoï, .
  7. Corinne Julve, « Critique - Enfants : de belles pages à messages », sur Libération,

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier