Ouvrir le menu principal

Serge Poignant

personnalité politique française

Serge Poignant
Fonctions
Député de la 10e circonscription de la Loire-Atlantique

(19 ans, 2 mois et 17 jours)
Élection 21 mars 1993
Réélection 1er juin 1997
16 juin 2002
17 juin 2007
Législature Xe, XIe, XIIe et XIIIe
Prédécesseur Joseph-Henri Maujoüan du Gasset
Successeur Sophie Errante
Maire de Basse-Goulaine

(23 ans, 10 mois et 29 jours)
Successeur Alain Vey
Vice-président du
conseil général de la Loire-Atlantique

(6 ans, 11 mois et 18 jours)
Président Luc Dejoie
Conseiller général de la Loire-Atlantique
élu dans le canton de Vertou-Vignoble

(15 ans, 4 mois et 21 jours)
Prédécesseur Canton créé
Successeur Jean-Claude Daubisse
Biographie
Date de naissance (71 ans)
Lieu de naissance Segré (Maine-et-Loire)
Nationalité Française
Parti politique RPR (jusqu'en 2002)
UMP (depuis 2002)
Profession Chercheur

Serge Poignant, né le 1er novembre 1947 à Segré (Maine-et-Loire), est un homme politique français. Il est chargé de recherche au CNRS.

Député, il a été du au , président de la Commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale, succédant à Patrick Ollier nommé au Gouvernement.

Maire et conseiller généralModifier

Président du club de tennis de Basse-Goulaine, commune de la banlieue sud-est de Nantes, en 1981 il se fait remarquer en réclamant auprès de la municipalité la construction d'une salle de tennis couverte. Le , il est élu sur la liste du maire de l'époque, Paul Bouin. Le 1er décembre de la même année, il succède à ce dernier à la tête de la mairie[1].

En 1985, il est élu au Conseil général de la Loire-Atlantique pour le Canton de Vertou-Vignoble, et occupe l'une des vice-présidences des cette assemblée dès 1994[1].

DéputéModifier

Il est élu député le , pour la Xe législature (1993-1997), dans la dixième circonscription de la Loire-Atlantique (Vertou-Clisson-Vallet). Il est réélu le avec 56,85 % des voix, puis de nouveau en 2002.

Il était inscrit au groupe RPR, puis UMP, et son suppléant était Paul Dalon, maire de Vallet.

Il annonce en 2012 son retrait de la vie politique à l'issue de son mandat de député.

  • Membre élu du bureau du groupe
  • Président de la Commission des affaires économiques[2]
  • Vice-président de la Délégation à l’Aménagement et au développement durable du territoire
  • Membre de la commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi organique (n°1833) modifiant la loi organique n° 2001-692 du 1er août 2001 relative aux lois de finances
  • Vice-président de la mission d'information sur l'effet de serre
  • Vice-président du groupe d'amitié France-Québec

MandatsModifier

  • -  : maire de Basse-Goulaine (Loire-Atlantique)
  • -  : membre du Conseil général de la Loire-Atlantique
  • -  : membre du Conseil général de la Loire-Atlantique
  • -  : maire de Basse-Goulaine (Loire-Atlantique)
  • -  : député
  • -  : membre du Conseil général de la Loire-Atlantique
  • -  : maire de Basse-Goulaine (Loire-Atlantique)
  • -  : député
  • -  : maire de Basse-Goulaine (Loire-Atlantique)
  • -  : député
  • -  : député de la 10e circonscription de la Loire-Atlantique

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Basse-Goulaine : Serge Poignant démissionne », sur nantes.maville.com (consulté le 27 septembre 2019)
  2. le Figaro.fr

Liens externesModifier