Ouvrir le menu principal

Serge Le Dizet

joueur de football français

Serge Le Dizet
Image illustrative de l’article Serge Le Dizet
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Angers SCO (adjoint)
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (55 ans)
Lieu Douarnenez (France)
Taille 1,83 m (6 0)
Période pro. 19811998
Poste Défenseur puis Entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
1971-1981Drapeau : France Stella Maris Douarnenez
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1981-1982Drapeau : France Quimper20 (2)
1982-1985Drapeau : France Rennes18 (0)
1985-1987Drapeau : France Quimper67 (5)
1987-1992Drapeau : France Rennes166 (1)
1992-1998Drapeau : France Nantes163 (0)
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
-
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1998-2002Drapeau : France Nantes[1]
2002-2003Drapeau : France Nantes[2]
2003-2004Drapeau : France Nantes[3]
2005-2006Drapeau : France Nantes
2007-2008Drapeau : Émirats arabes unis Dubaï SC
2008-2009Drapeau : France Concarneau
2009-2011Drapeau : France US Boulogne[4]
2011-Drapeau : France Angers (adjoint)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Serge Le Dizet, né le à Douarnenez (Bretagne), est un joueur de football professionnel français, qui évoluait au poste d'arrière latéral. Il évolue avec le Stade Quimpérois, le Stade rennais, avec lequel il remporte un titre de champion de France de Division 2, et le FC Nantes, remportant le championnat de France en 1994-1995. Il est aujourd'hui entraîneur professionnel.

Il a été nommé le entraîneur-adjoint d'Angers SCO.

Formateur et entraîneur, il a dirigé le FC Nantes et fait partie du comité de sélection de l’Équipe de Bretagne de football (BFA).

Sommaire

Sa carrière de footballeur professionnelModifier

Arrière latéral, Serge Le Dizet n’aura connu que des clubs bretons en tant que joueur professionnel : le Stade Quimpérois, le Stade rennais de 1987 à 1992 et le FC Nantes de 1993 à 1998, date à laquelle il arrêtera sa carrière. Au Stade rennais, il connaîtra la Ligue 2 puis l’accession en Ligue 1 en 1988. Puis, lassé de ce que le club qualifie lui-même de « période instable », il rejoindra le FC Nantes sous la houlette de Jean-Claude Suaudeau.

Il connaît ses plus grands succès au FC Nantes, en devenant notamment champion de France puis demi-finaliste de la Ligue des champions durant la saison 1995-1996, s’inclinant de justesse contre la Juventus[5].

Sa carrière d'entraîneurModifier

Ses débuts comme entraîneurModifier

Après avoir arrêté sa carrière de joueur sur un match nul entre la Bretagne et le Cameroun (match de préparation à la Coupe du monde 1998), il entame une reconversion comme entraîneur et est chargé de la formation au FC Nantes. Il a notamment remporté la Coupe Gambardella avec les équipes de jeunes en 2002[réf. souhaitée].

À la tête de l'équipe professionnelle du FC NantesModifier

Après un bref passage à la tête de l'équipe réserve du FC Nantes, il est nommé entraîneur de l'équipe professionnelle en remplacement de Loïc Amisse, le . Le FC Nantes est alors 17e, aux portes de la zone de relégation. Serge Le Dizet contribue à sauver le FC Nantes de la relégation, lors de la dernière journée grâce à une victoire 1-0 face à Metz. Serge Le Dizet est licencié le après une nouvelle défaite à domicile face à Toulouse[6]. Il est remplacé par Georges Eo[6].

Passage par le football amateurModifier

En , il s'engage avec le Dubaï SC pour une mission temporaire. Revenu en Europe, il dirige l’équipe de Bretagne de football (BFA) contre le Congo Brazzaville.

Il est titulaire du DEPF (lui permettant d'entraîner en Ligue 1) et du CF (qui l'autorise à diriger des centres de formation)[7]. Il choisit en dépit de propositions à un plus haut niveau de rester en Bretagne et signe à l'US Concarneau (CFA2) le . Il amène ce club jusqu’aux 32e de finale de la Coupe de France et à la cinquième place de son groupe au terme de la saison 2008-09[8].

Il quitte le club en raison de dissensions entre dirigeants du club[9].

Saison 2009-2010 : le retour au professionnalismeModifier

Serge Le Dizet devient, à partir du l'adjoint de Laurent Guyot à la tête de l'équipe professionnelle de l'US Boulogne, nouveau promu en ligue 1[10],[11],[12].

Le 27 décembre 2010, il est mis fin aux fonctions de Laurent Guyot. Par fidélité, Serge Le Dizet demande qu'il en soit de même pour lui[13].

Le 7 juin 2011 il est nommé entraîneur-adjoint au club d'Angers[14],[15].

StatistiquesModifier

Carrière de joueurModifier

ClubsModifier

PalmarèsModifier

Carrière d'entraîneurModifier

ClubsModifier

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier