Ouvrir le menu principal

Sein (psychanalyse)

concept psychanalytique

Le sein est un concept central de la théorie psychanalytique de Melanie Klein.

Sommaire

Objet partielModifier

Celle-ci suppose une vie psychique essentiellement fantasmatique, basée sur l'investissement de l'objet partiel, représenté par le sein.

dedans/dehorsModifier

La limite corporelle dedans/dehors n'étant en effet pas établie, le bébé vit le sein comme à la fois intérieur et extérieur : Melanie Klein supposait que les fantasmes de l'enfant concernaient à la fois l'incorporation du sein et son utilisation comme lieu de décharge des fantasmes de haine.

Bon/mauvaisModifier

À travers un balancement de projection/introjection, le bébé se représente ainsi le sein comme empli de ses contenus haineux, et craint donc les représailles et le mauvais sein : le sein persécuteur. Le sein est cependant aussi un bon objet : lorsqu'il gratifie et satisfait. Le bébé est alors serein, et introjecte la bonté du bon sein.

Objet totalModifier

En tant qu'objet partiel, le sein est confondu avec la mère elle-même, la mère est le sein et vice-versa. Ce n'est qu'à l'approche de la position dépressive que le bébé considérera sa mère comme objet total.

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier