Secrétaire général d'université

Le directeur général des services[1], anciennement « secrétaire général d'université »[2], est un fonctionnaire sous l'autorité du président de l'université ou du directeur d'un établissement universitaire.

NominationModifier

Les fonctionnaires susceptibles d'accéder à cette fonction doivent soit avoir été recrutés par l'ENA, soit avoir accompli un minimum de dix ans de services en catégorie A[2].

Ils sont nommés par arrêté du ministre chargé de l'enseignement supérieur, sur proposition du président ou du directeur de l'établissement public d'enseignement supérieur, pour une durée maximale de cinq ans renouvelable au maximum à dix ans[2].

RôleModifier

Le directeur général des services assure la direction des organes administratifs, financiers et techniques de l’université[2].

Notes et référencesModifier

  1. « Être directeur général des services d'établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPCSCP) », sur Ministère de l'Éducation nationale,
  2. a b c et d Décret n° 2010-175 du 23 février 2010 relatif à l'emploi de secrétaire général d'établissement public d'enseignement supérieur.