Ouvrir le menu principal

Seconde bataille des lacs de Mazurie

bataille de la Première Guerre mondiale

La seconde bataille des lacs de Mazurie eut lieu entre les et sur le front est, en Mazurie (Prusse-Orientale).

Contexte historiqueModifier

Le maréchal Paul von Hindenburg lance son offensive destinée à prendre les Russes en tenaille en envoyant ses 8e et 10e armées contre la 10e armée russe. La 8e armée attaque en premier lors d'une tempête de neige. Néanmoins, elle frappe durement le flanc gauche de la 10e armée russe. Le 8, la 10e armée allemande du général Hermann von Eichhorn attaque la droite de la 10e armée russe.

Déroulement et bilanModifier

Les Russes résistent à l'offensive, mais doivent battre en retraite dans la forêt d'Augustów, où seule une action héroïque du XXe corps russe permet d'éviter un désastre total. Le corps est contraint de se rendre le 21, mais son action a permis aux trois autres corps de la 10e armée russe d'éviter l'encerclement. Cependant, la ligne de front des Russes a dû reculer de 112 km. Les Allemands font 90 000 prisonniers russes au cours de cet engagement, qui deviendra la deuxième bataille des Lacs de Mazurie. Après leur défaite aux Lacs de Mazurie, les Russes montent rapidement la 12e armée sous les ordres du général Pavel von Plehve, qui lance le 22 février une contre-attaque contre le flanc droit allemand avec un certain succès.

Liens externesModifier