Sebastián Aguilera de Heredia

organiste et compositeur espagnol
Sebastián Aguilera de Heredia
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Autres informations
Religion
Mouvement
Instrument
Orgue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Maîtres
Melchor Robledo (d), Pedro RimonteVoir et modifier les données sur Wikidata

Sebastian Aguilera de Heredia (1561-1627) est un organiste espagnol, musicien et compositeur[1]. Il est considéré comme le précurseur de l'école musicale baroque aragonaise.

BiographieModifier

Sebastian Aguilera de Heredia voit le jour le , à Saragosse en Aragon. Il devient d'abord organiste à la Cathédrale de Huesca, un poste qu'il occupe de 1585 à 1603. Il obtient ensuite une place plus prestigieuse, celle de premier organiste à la Cathédrale Saint-Sauveur de Saragosse. En 1618, il publie un recueil d'œuvres pour clavier. Ami de Pedro Ruimonte, c'est à partir de 1620, qu'il enseigne son art à José Ximénez.

Sebastian Aguilera de Heredia décéda le à Saragosse.

Son œuvreModifier

Dix-huit de ses œuvres pour clavier ont survécu:

  • Canticum Beatissimae Virginis Deiparae Mariae (1618),
  • Pièces pour clavier : Falsas, Tientos[2]

SourcesModifier

  • M. Roubinet: Sebastián Aguilera de Heredia. In: Gilles Cantagrel (dir.): Guide de la musique d’orgue, Éditions Fayard 1991.
  • Nicolas Slonimsky : "Aguilera de Heredia, Sebastian" in Baker's Biographical Dictionary of Musicians, 1958 (p. 12).
  • Alexander Silbiger : Keyboard Music Before 1700, Routledge, 2004 (pp. 326–330).

Notes et référencesModifier