Ouvrir le menu principal

Scirpe

page d'homonymie d'un projet Wikimédia
Scirpe
Nom vulgaire ou nom vernaculaire ambigu :
l'appellation « Scirpe » s'applique en français à plusieurs taxons distincts.
Description de cette image, également commentée ci-après
Inflorescence de scirpe des bois,
Scirpus sylvaticus

Taxons concernés

On appelle « scirpe » diverses plantes de sols généralement humides ou détrempés, de la famille des Cyperaceae. Beaucoup de scirpes sont aussi appelés « souchets ». « Scirpe » est un nom masculin et dérive du latin d'époque impériale scirpus qui désignait les « joncs »[1].

Le genre des scirpes n'est pas toujours Scirpus. De nombreuses espèces ont été appelées scirpes par analogie de forme. D'autres, autrefois incluses dans le genre Scirpus, sont aujourd'hui désignées par d'autres appellations de genre, en raison de la division du genre Scirpus. Les scirpes appartiennent en réalité à un réseau de plus de 10 genres différents, listés ci-dessous.

ScirpusModifier

Scirpus est notamment le genre du :

SchoenoplectusModifier

Schoenoplectus est notamment le genre du :

BolboschoenusModifier

Bolboschoenus est notamment le genre du :

BlysmusModifier

Blysmus est notamment le genre du :

ScirpoidesModifier

Scirpoides est notamment le genre du :

EleocharisModifier

Eleocharis est notamment le genre du :

EleogitonModifier

Eleogiton est notamment le genre du :

IsolepisModifier

Isolepis est notamment le genre du :

TrichophorumModifier

Trichophorum est notamment le genre du :

Cyperus michelianusModifier

Une espèce du genre Cyperus, Cyperus michelianus (L.) Link, est appelée « Scirpe de Micheli »

Cyperus esculentusModifier

Le Souchet comestible (Cyperus esculentus L. 1753) est de la famille des Cyperaceae (famille des papyrus et des carex)

Autre scirpeModifier

La prêle faux scirpe, Equisetum scirpoides Michx., est une espèce de plante primitive de la famille des Equisetaceae.

NotesModifier