Ouvrir le menu principal

Schtroumpf à lunettes
Personnage de fiction apparaissant dans
Les Schtroumpfs.

Alias Schtroumpf moralisateur
Sexe Masculin
Activité Donner des leçons de morale
Caractéristique Porte des lunettes

Créé par Peyo
Séries Les Schtroumpfs, Johan et Pirlouit
Première apparition Les Schtroumpfs noirs

Le Schtroumpf à lunettes est un personnage de fiction de la bande dessinée Les Schtroumpfs. Il a été créé par le dessinateur belge Peyo puis transformé par Thierry Culliford. C'est l'un des Schtroumpfs les plus récurrents de la série et il apparaît dans quasiment tous les albums.

Sommaire

CaractéristiquesModifier

Il est facile à reconnaître, car comme son nom l'indique, il porte une paire de lunettes, à fortes montures noires. Sans elles, le Schtroumpf à lunettes est presque aveugle.

Personnage moralisateur et littéraire, il sermonne les autres Schtroumpfs quand leur comportement a été négatif, et ce même s'il est lui-même en cause ou s'il ne s'en est pas mêlé par lâcheté. Il se base notamment sur des traités de morale et dictionnaires de proverbes présents en nombre dans sa bibliothèque. Il soutient continuellement le Grand Schtroumpf et commence souvent ses leçons de morale par « Comme le disait le Grand Schtroumpf... ».

Erudit du village, il détient ainsi de nombreuses connaissances dans beaucoup de domaines mais il ne sait pas en faire profiter ses congénères car sa capacité à agacer autrui lui laisse rarement le temps de finir ses phrases. Pire que tout il n'a pas la sagesse du Grand Schtroumpf lui permettant d'avoir du recul sur l'utilisation du savoir et ses conséquences. Cela est particulièrement visible dans Les Schtroumpfs et le livre qui dit tout lorsqu'il accède à un savoir illimité et décide de l'utiliser pour prendre le pouvoir, preuve que la connaissance seule n'est pas une qualité et peut conduire aux pires extrémités.

Le Schtroumpf à lunettes semble être le moins populaire des Schtroumpfs parmi le village. Il est régulièrement frappé ou éjecté hors du village lorsque ses leçons de morale agacent de trop les autres schtroumpfs et son sort intéresse peu ses congénères lorsqu'il est en danger. Ainsi dans Le Schtroumpfissime, personne ne cherche à le délivrer lorsqu'il est emprisonné et dans Les Schtroumpfs et le Cracoucass, il est éjecté de la tour de guet et doit attendre la nuit pour la rejoindre à nouveau.

ApparitionsModifier

Après le Grand Schtroumpf, il est le deuxième Schtroumpf à apparaître dans l'album Les Schtroumpfs noirs. Cependant, son nom se précise plus tardivement et oscille à l'origine avec Schtroumpf moralisateur.

Dans Le Schtroumpfissime, il est convaincu que les Schtroumpfs vont l'élire pour remplacer le Grand Schtroumpf durant son absence, mais ne récolte finalement que deux voix, la sienne et celle du Schtroumpf bêta.

Il tient le rôle principal dans Les Schtroumpfs et le Livre qui dit tout, où il acquiert un pouvoir important grâce à un livre magique. Suite à une dérive autoritaire comparable à celle du Schtroumpfissime, il retrouve la raison et reconnait ses erreurs. Dans la version animée du Schtroumpfissime, il occupe lui-même ce rôle.

Dans Les Schtroumpfs et la machine à rêver il est le seul au village à ne pas avoir succombé aux travers de ladite machine car ses lunettes l'empêchent de pouvoir l'utiliser. Il sera ainsi le sauveur du village car il élaborera et exécutera seul un plan visant à se débarrasser de la machine. Ayant pris conscience tout seul de la nature de la menace qui pèse sur le village, on peut y voir le signe que depuis les évènements du livre qui dit tout le Schtroumpf à lunettes a mûri et commence à appréhender sa fonction de moralisateur du village avec plus de recul et de sagesse.

Version animéeModifier

Dans la version française du dessin animé Les Schtroumpfs, le Schtroumpf à lunettes est doublé par Francis Lax.

Lorànt Deutsch a repris le doublage du Schtroumpf à lunettes dans le film d'animation 3D américain Les Schtroumpfs. Sébastien Desjours reprend le rôle dans la suite, Les Schtroumpfs 2 ainsi que le reboot Les Schtroumpfs et le Village perdu.

Dans Les Schtroumpfs et le Village perdu, le Schtroumpf à lunettes possède une personnalité quelque peu différente : Il est plus sympathique, plus intelligent et beaucoup moins exaspérant que dans toutes les autres versions. Il possède également un laboratoire où il fait des expériences, ainsi qu'une coccinelle nommé Snappy. Chose intéressante, il n'est pas éjecté une seule fois du village.

Autres nomsModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Grégoire Prat, Apologie du Schtroumpf à lunettes. La solitude du binoclard, Kirographaires, 2012.[réf. non conforme]

Liens externesModifier

RéférencesModifier