Save (Danube)

rivière en Slovénie, en Croatie, en Bosnie-Herzégovine et en Serbie

la Save
(Savus)
Illustration
La rivière Save à Kranj.
Carte.
Carte de la Save.
la Save sur OpenStreetMap.
Caractéristiques
Longueur 933 km
Bassin 95 720 km2
Bassin collecteur le Danube
Débit moyen 1 722 m3/s
Cours
Source vallée de Planica
· Altitude 1 222 m
· Coordonnées 46° 29′ 31″ N, 13° 44′ 16″ E
Confluence le Danube
· Localisation Belgrade
· Coordonnées 44° 49′ 27″ N, 20° 26′ 38″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la Slovénie Slovénie
Drapeau de la Croatie Croatie
Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
Drapeau de la Serbie Serbie

Sources : OpenStreetMap

La Save (en allemand : Save, en slovène et serbo-croate - aujourd'hui appelé « BCMS » pour bosnien, croate, monténégrin et serbe : Sava, en hongrois : Száva) est une rivière qui coule en Slovénie, en Croatie, en Bosnie-Herzégovine et en Serbie. C'est un affluent de la rive droite du Danube, qui conflue à Belgrade.

Elle ne doit pas être confondue avec la Save qui est un affluent de la Garonne.

GéographieModifier

 
Gorges de la Save entre Ljubljana et Trbovlje.
 
Sur la rivière Save, en Croatie. Juillet 2017.

La Save a une longueur de 933 km et son bassin mesure 95 720 km2. Au temps des Romains, il était nommé Savus. On considère souvent qu'il marque la limite nord des Balkans.

La Save a deux sources principales, toutes deux situées dans la région alpine du nord-ouest de la Slovénie. La source de la Sava Dolinka se trouve à Zelenci près de Kranjska Gora. Il s’agit d’une source vauclusienne, c'est-à-dire que l'eau remonte par goutte du fond poreux, du fait de la nature karstique du sol. La Savica (« la petite Save »), qui se jette dans le lac de Bohinj et en ressort en tant que Sava Bohinjka, constitue l'autre source.

Les deux cours d'eau se rejoignent à Radovljica et la rivière prend le nom de « Save » à partir de ce point.

Après avoir servi de frontière entre la Croatie et la Slovénie sur quelques kilomètres, la Save coule à travers la vallée de la Save et marque sur une portion importante de son parcours une partie de la frontière entre la Bosnie-Herzégovine et la Croatie, puis la frontière bosno-serbe sur une trentaine de kilomètres.

Elle se jette dans le Danube par sa rive droite à Belgrade au niveau du centre historique de la ville et de la grande Île de la guerre.

Pays et villes traverséesModifier

La Save traverse les villes suivantes dans quatre pays différents :

AffluentsModifier

Ses principaux affluents sont, de la source à l'embouchure : la Ljubljanica, la Savinja, la Mirna, la Krka, la Sotla, la Kupa, la Lonja, l'Orljava, le Bosut, l'Una, le Vrbas, l'Ukrina, la Rivière Bosna, la Tinja, le Lukovac, la Drina et la Kolubara.

HydrologieModifier

Débit moyen mensuel (en m3/s)
Station hydrologique : Sremska

La Save dans la culture populaireModifier

Krst pri Savici est un poème épique écrit par un des poètes slovènes les plus importants, France Prešeren.

Sur les autres projets Wikimedia :

 

Les coordonnées de cet article :

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

Ressource relative à la géographie  :