Sauveur Pierre Étienne

écrivain, politologue haïtien

Sauveur Pierre Étienne né le à Port-au-Prince, est un politologue, homme politique et enseignant haïtien. Il est le coordinateur du parti politique qui se nomme l'Organisation du peuple en lutte.

BiographieModifier

Sauveur Pierre Étienne est né à la capitale Port-au-Prince le 5 septembre 1959. Sa mère (Altagrace Jean-Pierre) est issue d'une commune haïtienne nommée Thomonde et son père (Georges Lespinasse Ducerceau Étienne) est originaire de la ville de Barradères[1].

Il obtient une maîtrise en sciences du développement à la Faculté d’ethnologie de l'Université d'État d'Haïti, une maîtrise en sciences sociales à la Faculté latino-américaine de Sciences Sociales de Mexico, et enfin un doctorat en sciences politiques à l'Université de Montréal en 2005[2]. Il est ensuite postdoctorant à l'École des hautes études en sciences sociales en France[3] puis enseignant-chercheur à l'université d'État d'Haïti[4].

Vie politiqueModifier

Plusieurs membres de sa famille ont été exilés sous la dictature de François Duvalier[5]. Sauveur Pierre Étienne est quant à lui devenu militant à l'âge de 13 ans seulement pour le Parti communiste haïtien (l'ancien Parti unifié des communistes haïtiens)[1].

Il est d'abord membre de l'Organisation politique Lavalas dans les années 1990 qui mène Jean-Bertrand Aristide à la présidence, puis intègre l'Organisation du peuple en lutte (OPL), parti né en 1997 de la rupture avec Aristide qui crée Fanmi Lavalas[5]. Le 6 septembre 1997, il est la cible d'un tireur inconnu alors qu'il était en voiture[6]. À la suite de cette tentative d'assassinat, il part en exil dix ans[5].

Après son retour, en 2011, il est nommé coordonnateur de l'OPL. En mai 2015, il obtient l'investiture du parti pour les élections présidentielles[7].

ŒuvresModifier

Sauveur Pierre Étienne est l'auteur de :

  • Haïti : l'invasion des ONG, éditions CIDIHCA, Montréal [8] ;
  • Haïti : misère de la démocratie, éditions L'Harmattan, Paris [9] ;
  • L'énigme haïtienne : échec de l'État moderne en Haïti, éditions Presse universitaire de Montréal, [10].
  • Haïti, la République dominicaine et Cuba : État, économie et société (1492-2009), éditions L'Harmattan, Paris [11].

Notes et référencesModifier

  1. a et b Lionel Edouard, « Sauveur Pierre Étienne : un nouveau souffle à l’OPL », Le Matin, 28 décembre 2011
  2. Sauveur Pierre Étienne, présentation sur le site de l'université de Montréal
  3. Sauveur Pierre Étienne, Africultures
  4. Sauveur Pierre Étienne, bibliomonde.com
  5. a b et c Sam Aman, « Entre espoir et incertitude: La course effrénée aux élections en Haïti », Conseil des affaires hémisphériques, 21 juillet 2015
  6. Michael Deibert, Notes From the Last Testament: The Struggle for Haiti, Seven Stories Press, 2011, p. 88 (ISBN 9781609801052)
  7. Michelson Césaire, « Sauveur Pierre-Etienne officiellement mandaté pour participer aux prochaines joutes présidentielles », Le Nouvelliste, 19 mai 2015
  8. Biographie de Sauveur Pierre Étienne sur Africultures
  9. Éditions L'Harmattan
  10. site bibliographique Jstor
  11. Éditions L'Harmattan

Liens externesModifier