Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sauvenière (homonymie).

Plan de Liège vers 1750. Le cours de la Sauvenière depuis Sur Avroy jusqu"à la place des Jésuites

La Sauvenière, en wallon liégeois Såv'nîre, est un ancien bras de la Meuse à Liège comblé au XIXe siècle. Elle se divisait en plusieurs petits torrents, le Torrent, le Lulay, et deux autres qui passaient sous les arches du pont d'Île et du pont du Torrent.

Sommaire

HistoriqueModifier

 
Perspective vers la Sauvenière vue du pont d'Avroy en 1826.
À l'arrière plan, la collégiale Saint-Jean et la Basilique Saint-Martin.

Cet important accès fluvial au centre de la ville pendant tout le Moyen Âge est aménagé au Xe siècle à partir d'un bras de la Meuse, à l'initiative de Notger. Devenu insalubre à la fin du XVIIIe siècle[1], il est progressivement comblé à partir de 1808, notamment avec les matériaux provenant de la démolition de la cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Lambert. Canalisé et transformé en promenade dans les années 1820, le canal de la Sauvenière est définitivement comblé en 1844, quelques années après le comblement du canal d'Avroy en 1835.

SituationModifier

La Sauvenière se détachait du cours principal de la Meuse qui jadis empruntait l'avenue Blonden, la partie sud du boulevard d'Avroy et le boulevard Piercot.

L'ancien tracé du canal de la Sauvenière correspond aux voiries suivantes : la partie nord du boulevard d'Avroy à partir de l'actuelle statue de Charlemagne, le boulevard de la Sauvenière et la place de la République française. Au Pont d'Île, la Sauvenière se divisait en plusieurs biez et formait un delta rejoignant le cours principal de la Meuse à l'emplacement du quai Sur-Meuse (ancienne Grand Poste) :

 
La Meuse, à droite, et la Sauvenière, vers la gauche, au milieu du XVIIe siècle

Notes et référencesModifier

  1. « État sanitaire des Liégeois autour du Canal de la Sauvenière », dans Enquête sur la condition des classes ouvrières et sur le travail des enfants, Bruxelles, Ministère de l’Intérieur, (lire en ligne)
  2. Yannik Delairesse et Michel Elsdorf, Le nouveau livre des rues de Liège, Liège, Noir Dessin Production, , 512 p. (ISBN 2873511435, présentation en ligne), p. 409
  3. Delairesse et Elsdorf 2008, p. 358

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Article connexeModifier

Lien externeModifier