Satou Sabally

joueuse de basket-ball allemande

Satou Sabally
Image illustrative de l’article Satou Sabally
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau : Allemagne allemande
Naissance (23 ans)
New York
Taille 1,93 m (6 4)
Situation en club
Club actuel Wings de Dallas
Fenerbahçe
Poste Ailière
Carrière universitaire ou amateur
2012-2015
2015-2017
2017-2020
TuS Lichterfelde
Eisvögel USC Freiburg
Ducks de l'Oregon
Draft WNBA
Année 2020
Position 2e
Franchise Wings de Dallas
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2020-2021

2020
Fenerbahçe

Wings de Dallas
?
13,9[1]
Sélection en équipe nationale **
2018-Drapeau : Allemagne Allemagne

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Satou Sabally est une basketteuse allemande née le à New York (États-Unis).

BiographieModifier

Carrière universitaireModifier

Elle est née à New York d'un père gambien et d'une mère allemande. La famille s'installe en Gambie alors qu'elle est âgée de 2 ans, puis à Berlin alors qu'elle doit entrer à l'école. Elle pratique hors club quand elle et sa jeune sœur sont remarquées à l'âge de 9 ans par un entraîneur qui les intègre à une équipe masculine[2].

Après avoir joué en Allemagne en club et en équipes nationales de jeunes, elle rejoint la NCAA avec les Ducks de l'Oregon. Meilleure débutante de la PC-12 en 2017-2018, elle participe à toutes les rencontres pour des statistiques de 10.7 points et 3.8 rebonds. Elles culminent à 16,2 points et 6,9 rebonds en junior, puis elle s'inscrit à la draft[3]. Elle remporte le trophée Cheryl Miller de la meilleure ailière de la saison[4].

Elle marque 25 poins pour les Ducks dans leur victoire inattendue dans une rencontre amicale face à l'équipe nationale américaine le [2]. Grand favoris pour le titre NCAA 2019, les Ducks sont battus en demi-finale par Baylor[5], ce qui décide Sabrina Ionescu à rester une année de plus à Eugene, mais la saison suivante interrompue par la pandémie de Covid-19 et le titre NCAA non attribué[2].

Active sur les réseaux sociaux contre le racisme et pour l'égalité, son entraîneur à Oregon Kelly Graves dit d'elle qu'elle est la joueuse la plus intéressante qu'elle ait dirigée et dit l'avoir remarqué quand freshman, elle fut la seule joueuse de l'équipe à s'attarder au Muhammad Ali Center de Louisville. Elle raconte que sa famille a souffert du racisme, elle se voyant mettre en doute sa nationalité allemande et ses frères étant suivis dès leur entrée dans un magasin[2]. Elle se dit inspirée par l'activisme de LeBron James, Colin Kaepernick et Serena Williams[2].

Sa sœur Nyara Sabally joueuse également au basket-ball pour les Ducks, mais a été blessée durant ses deux premières saisons[2].

Carrière professionnelleModifier

Elle est retenue en 2e position de la draft WNBA 2020 par le Wings de Dallas. Fin mai, elle signe un contrat professionnel avec le club turc de Fenerbahçe[6].

Équipe nationaleModifier

Distinctions personnellesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Satou Sabally », sur basketball-reference.com (consulté le 22 octobre 2020)
  2. a b c d e et f (en) Marc J. Spears, « The WNBA is getting more than a star in Satou Sabally », sur The Undefeated,
  3. a b c d et e (en) « Satou Sabally », sur goducks.com (consulté le 31 mai 2020)
  4. (en) Lindsey Wisniewski, « Satou Sabally wins Cheryl Miller Award as Nation's Top Small Forward », sur nbcsports.com, (consulté le 22 mai 2020)
  5. (en) Emily Caron, « Baylor Hangs on to Defeat Oregon in Final Four », sur si.com, (consulté le 31 mai 2020)
  6. Thibaut Lasser, « Turquie : Satou SABALLY rejoint à son tour Fenerbahçe, qui conserve un noyau de joueuses », sur postup.fr, (consulté le 31 mai 2020)

Liens externesModifier