Ouvrir le menu principal

Sarah préfère la course

film sorti en 2013
Sarah préfère la course
Réalisation Chloé Robichaud
Scénario Chloé Robichaud
Acteurs principaux
Sociétés de production La Boîte à Fanny
Spira
Pays d’origine Drapeau du Canada Canada
Genre Film dramatique
Durée 94 minutes
Sortie 2013

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sarah préfère la course est un film dramatique québécois écrit et réalisé par Chloé Robichaud, sorti en 2013.

Il a été présenté en première au Festival de Cannes 2013, dans la sélection « Un certain regard ».

Sommaire

SynopsisModifier

Sarah, jeune athlète de demi-fond, quitte la maison de sa mère, en banlieue de Québec, pour aller s'entraîner à Montréal dans un club universitaire. Sarah et son ami Antoine se marient dans le but de toucher de meilleurs prêts et bourses du gouvernement. La vie à deux est difficile, car... Sarah préfère la course.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Autour du filmModifier

La première mondiale du film a eu lieu le dans le cadre du 66e Festival de Cannes. Au Québec, la sortie du film a eu lieu le [1]. Le film a été produit par "La Boîte à Fanny", dirigée par Fanny-Laure Malo, et distribué par Les Films Seville[2], filiale de Entertainment One (eOne Films).

Il a été tourné dans les régions de Québec et de Montréal.

Le film a fait partie de la Sélection officielle, « Un certain regard », du Festival de Cannes 2013[3],[4]. Il a ensuite fait une tournée dans plusieurs festivals à travers le monde. Il a notamment remporté le prix du Meilleur film décerné par le jury du « Education Jury Project » au Festival du film de Londres 2013, le premier prix dans sa catégorie au « Baja International Film Festival »[5] et permis à Chloé Robichaud de remporter le 18e « Annual Artistic Merit Awards »[6], décerné par le jury du « Women in Film Television Award » au « Vancouver International Film Festival ». En , le film a remporté deux prix au Festival International de cinéma indépendant de Buenos Aires (BAFICI)[7] soit le prix de la meilleure actrice (Sophie Desmarais) ainsi que le prix du Jury œcuménique (Signis Prize).

Le film est sorti en France le , sa distribution dans l'Hexagone étant assurée par Aramis Films[8].

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

Nominations et sélectionsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier