Ouvrir le menu principal

Sapindales

ordre de plantes dicotylédones

Les Sapindales sont un ordre de plantes dicotylédones. Fleurs principalement pentacycliques, elles sont caractérisées par deux verticilles d'étamines (parfois réduites à un staminode) et un disque nectarifère en position variable (nectaire parfois réduit à des glandes internes), d'où son ancienne classification dans les « Disciflores »[1].

En classification classique de Cronquist (1981), il comprend 15 familles :

La classification phylogénétique APG (1998) ne retient que les familles suivantes :

N.B. "[+ ...]" = famille optionnelle

En classification phylogénétique APG II (2003) la circonscription est légèrement modifiée :

La classification proposée par Angiosperm Phylogeny Website [25 août 2006] n'accepte pas les familles optionnelles et l'ordre comprend alors 9 familles.

Les différences par rapport à la classification classique sont moins grandes que ce qu'il y paraît. La famille des Anacardiaceae (APG II) comprend les plantes de la famille des Julianiaceae. La famille des Kirkiaceae provient de la famille des Simaroubaceae (classique). La famille des Rutaceae (APG II) comprend les plantes de la famille des Cneoraceae. La famille des Sapindaceae (APG II) comprend les plantes de la famille des Aceraceae et de la famille des Hippocastanaceae.

En classification phylogénétique APG III (2009) la circonscription est :

Notes et référencesModifier

  1. Bernard Boullard, Plantes & champignons : dictionnaire, De Boeck Secundair, (lire en ligne), p. 265

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :