Ouvrir le menu principal

Sanyo

une entreprise japonaise

Sanyo Electric Co., Ltd.
三洋電機株式会社
logo de Sanyo
illustration de Sanyo

Création 1950
Dates clés Février 1947
Disparition Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Toshio Iue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Personnages clés Seiichiro Sano
Forme juridique Kabushiki kaishaVoir et modifier les données sur Wikidata
Slogan for your No.1
Siège social Moriguchi, Osaka,
Drapeau du Japon Japon
Actionnaires Panasonic CorporationVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité électronique
Société mère Panasonic
Effectif 14,137 (2006)
Site web www.sanyo.com

Chiffre d’affaires 1 353 400 000 000 yens (2006) (8,310 milliards d'euros)

Sanyo Electric Co., Ltd. (三洋電機株式会社, San'yō Denki Kabushiki-gaisha?, TSE : 6764, NASDAQ : SANYY) est une entreprise japonaise d'électronique. Le mot Sanyo signifie trois océans, les océans Pacifique, Atlantique et Indien.

Sommaire

ActivitéModifier

SANYO contrôle des compagnies de 136 groupes dans 27 pays et génère plus de 50 000 emplois directs et indirects. SANYO est une entreprise à visée internationale et occupe les domaines suivants : la recherche et le développement, la fabrication et la vente dans la proximité géographique aux marchés.

ÉnergieModifier

Une des activités importantes de Sanyo concerne la production et le stockage d'énergie électrique.

Électricité solaireModifier

Depuis la fin des années 1980, Sanyo produit des cellules photovoltaïques flexibles composées d'un film de silicium cristallin (en) recouvert d'une couche très fine de silicium amorphe. En 1990 l'avion solaire Sunseeker I traverse les États-Unis grâce à ses 700 cellules solaires fournies par Sanyo, qui sont alors à l'état de prototype[1].

En 2004 la société ouvre une usine de production de modules de production électrique solaires à Monterrey au Mexique, puis en 2005 une seconde en Hongrie, à Dorog[2],[3].

AccumulateursModifier

Batteries pour véhicules électriquesModifier

Dans son usine de Kasai au Japon, Sanyo développe et produit des batteries pour les véhicules électriques de plusieurs grands constructeurs automobile : Ford, Honda, Volkswagen et PSA[4].

Matériel audio et vidéoModifier

HistoireModifier

En novembre 2006, l'entreprise annonce des suppressions d'emplois et de lourdes pertes[5].

Le , Panasonic annonce sa volonté de mener une OPA amicale sur Sanyo. Le chiffre d'affaires cumulé des deux entreprises atteint 96,2 milliards d'euros. L'intérêt de Sanyo réside dans sa position de champion sur le secteur des batteries vertes destinées aux voitures hybrides et électriques, un marché en pleine expansion, mais aussi dans les piles et les panneaux solaires, les cellules photovoltaïques, les batteries pour téléphones portables, les ordinateurs, les baladeurs numériques. Les trois principaux actionnaires sont Sumitomo Mitsui Banking, Daiwa Securities SMBC et Goldman Sachs[6],[7].

RéférencesModifier

  1. (en) Christopher Dymond, « Sun Seeker- Solar Powered Ultralight Aircraft », Home Power, no 19,‎ , p. 8-10 (ISSN 1050-2416, lire en ligne [PDF])
  2. (en) Augustin McEvoy, Luis Castaner et Tom Markvart, Solar Cells: Materials, Manufacture and Operation, Elsevier (ISBN 978-0-12-396993-4, lire en ligne), p. 576
  3. (en) Becky Beetz, « Sanyo opens Hungarian solar module facility », sur pv-magazine.com, (consulté le 6 mai 2017)
  4. (en) Sanyo, « Sanyo completes construction of lithium-ion battery facility in Japan », (consulté le 6 mai 2017)
  5. (en-US) Kaho Shimizu, « Sanyo to lose 50 billion yen, cut 2,200 jobs by April », The Japan Times Online,‎ (ISSN 0447-5763, lire en ligne)
  6. Euronews, le
  7. Le Monde.fr, Panasonic et Sanyo veulent créer un géant japonais, consulté le

Liens externesModifier