Sang de la Terre

maison d'édition française

Sang de la Terre
Repères historiques
Création 27/05/1986 immatriculation sté
Dates clés 2006 : fusion avec les éditions Ellébore
Disparition 10/03/2011 dissolution
Fiche d’identité
Forme juridique Société à responsabilité limitée

Siren : 317236578

Dirigée par Olivier Bigourdan liquidateur
Données financières
Chiffre d'affaires 400 € en 2008

Comptes récents non disponibles

Sang de la Terre[1], est une maison d'édition française basée à Paris active de 1986 à 2011. Elle a été la première à explorer les domaines de l'écologie et du rapport entre l'environnement et la société[réf. souhaitée].

Elle publie aussi bien des auteurs réputés (Robert Hainard, James Lovelock, Nicholas Georgescu-Roegen, François Terrasson, Claude Bourguignon) que de jeunes auteurs.

HistoireModifier

En 2006, Sang de la Terre apporte ses actifs à la société : Ellébore[2].

Ces éditions publient livres, CD-ROM et DVD sur l'écologie, la santé, l'environnement et la psychologie.

Les objectifs sont les suivants :

  • développer un fond éditorial consacré aux alternatives sociales, environnementales et thérapeutiques ;
  • promouvoir par l'édition les projets d'une société plus solidaire.

Le gérant est Édouard Frison-Roche, directeur des éditions Ellébore.

Jean Paul Barriolade (dirigeant de Multimedia Edition Communication) dépose, à titre personnel, la marque Sang de la Terre auprès de l'INPI[3]

Jean Paul Barriolade dépose, à titre personnel, la marque Ellebore auprès de l'INPI[4].

Le Ellebore est mise en redressement judiciaire. Les actifs sont cédés le et la liquidation judiciaire est prononcée le .


CollectionsModifier

  • « La pensée écologique » : ouvrages psychologiques, sociologiques, philosophiques et politiques brossant un tableau général sur les questions de fond du rapport entre l'homme et la nature.
  • « Les dossiers de l'écologie » : ouvrages sur les enjeux fondamentaux de l'écologie, comme l'eau, la viticulture, la vie des sols.
  • « Vivants et solidaires » : livres sur les aspects concrets et vécus de l'écologie, sur des sujets comme les pesticides ou le vélo.
  • « Les Carnets du goût » : livres sur les aspects culinaires de la nature, comme les plantes sauvages comestibles.
  • « Écologie urbaine » : livres pratiques sur les solutions écologiques à mettre en œuvre, comme les cités-jardins ou l'écocitoyenneté.


Notes et référencesModifier

  1. « identité et dissolution de l'entreprise N° 337 726 202 », sur www.societe.com (consulté le )
  2. « Identité et liquidation de l'entreprise N° 320 650 450 », sur www.societe.com (consulté le )
  3. marque 4062912 (consultation registre INPI le 14 juin 2019)
  4. marque 4062908 (consultation du registre INPI le 14 juin 2019