Sandy McMahon

joueur de football écossais

Sandy MacMahon
Image illustrative de l’article Sandy McMahon
Sandy MacMahon en 1892
Biographie
Nom Alexander MacMahon
Nationalité Britannique
Nat. sportive Écossais
Naissance
Selkirk (Écosse)
Décès (à 45 ans)
Glasgow (Écosse)
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
Woodburn
St Augustine's
Leith Harp
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1889-1890 Hibernian FC
1890-1903 Celtic FC177 (131)
1903-1904 Partick Thistle003 00(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1892-1902 Écosse006 00(4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Alexander « Sandy » McMahon (né le à Selkirk en Écosse et mort le ) était un joueur de football écossais.

BiographieModifier

McMahon commence sa carrière à Woodburn FC puis aux Darlington St Augustines[1] avant de partir vivre à Édimbourg. Il joue ensuite aux Leith Harp puis à l'Hibernian avant de partir jouer dans le tout nouveau championnat professionnel en Angleterre[2] à Burnley[1]. Il retourne aux Hibs en , à une époque où le Celtic FC effectue un recrutement de masse parmi les joueurs de l'Hibernian.

McMahon suit de nombreux joueurs des Hibs en partance pour Celtic Park à Glasgow comme Willie Groves. Il joue jusqu'en 1903 dans l'équipe de Glasgow, inscrivant 171 buts en 217 matchs. Tout aussi à l'aise au centre qu'à gauche, il remporte trois coupes d'Écosse en 1892, 1899 et 1900, et quatre championnats d'Écosse en 1893, 1894, 1896 et 1898. Son premier moment de gloire vient en finale de coupe en 1892, lorsqu'il inscrit deux buts lors d'un 5-1 contre Queen's Park. Il marque également en finale de coupe 1899 lorsque Celtic bat les Rangers 2-0, et en finale 1900 lorsqu'ils battent Queen's Park 4-3.

À l'aube du professionnalisme en Écosse, le football écossais souffre de rémunérations insuffisantes qui poussent les talents écossais à jouer en Angleterre. En 1892, McMahon repart en Angleterre à Nottingham Forest puis après des efforts des dirigeants du Celtic pour le faire revenir, rentre à Glasgow sans avoir joué un seul match dans l'East Midlands[1].

McMahon joue six fois avec l'Écosse entre 1892 et 1902[3] et inscrit quatre buts lors d'un 11-0 contre l'Irlande en 1901.

McMahon quitte les Celtic en 1903, pour rejoindre Partick Thistle avant de prendre sa retraite un an plus tard. Il joue sous de nombreux surnoms comme le « prince of dribblers »[1] où « The Duke ». Il obtient le dernier surnom par le président français Patrice de Mac Mahon.

L'écrivain John Cairney raconte que lorsque le président français et duc de Magenta mourut, les vendeurs de journaux de Glasgow s'écrièrent « McMahon died! McMahon died! » (« MacMahon est mort ! »). Beaucoup d'habitants de Glasgow achetèrent le journal en pensant qu'il s'agissait de Sandy MacMahon, joueur populaire du Celtic[4].

PalmarèsModifier

Celtic FC

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (en) Douglas Lamming, A Scottish Soccer Internationalists Who's Who, 1872-1986, Beverley, Hutton Press, , Hardback (ISBN 978-0-907033-47-9, OCLC 60033864)
  2. La Football Association a légitimé le professionnalisme en 1885, la Scottish Football Association n'en fera de même qu'en 1893.
  3. (en) Fiche de McMahon sur scottishfa.co.uk
  4. (en) John Cairney, A Scottish Football Hall of Fame, Édimbourg, Mainstream Sport, , Paperback (ISBN 978-1-84018-920-9)

Liens externesModifier