Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clair.
Sandie Clair
2017 UEC Track Elite European Championships 107.jpg
Sandie Clair (2017)
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (31 ans)
ToulonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Spécialité
Pistarde
Principales victoires

Sandie Clair, née le à Toulon, est une coureuse cycliste française spécialiste des disciplines du sprint de la piste. Elle compte à son palmarès un titre de championne du monde chez les juniors et dix titres de championne d'Europe dont deux obtenus chez les élites en 2010. Elle exerce également le métier de gendarme[1].

BiographieModifier

Sandie Clair remporte en 2005 son premier titre lors du championnat de France de vitesse juniors. Cette victoire lui permet de se qualifier pour les championnats du monde et d'Europe chez les juniors dans les épreuves de la vitesse, du keirin et du 500 mètres contre-la-montre. Elle décroche sa première médaille internationale en juillet au championnat d'Europe de Fiorenzuola lors de l'épreuve de vitesse. Elle prend un mois plus tard la médaille de bronze au championnat du monde du 500 mètres juniors.

En 2006, elle remporte à nouveau deux médailles au championnat d'Europe, puis elle devient à Gand championne du monde du 500 mètres contre-la-montre et prend la troisième place de la vitesse individuelle. En 2007 et 2008, elle participe régulièrement aux épreuves de la Coupe du monde et elle remporte notamment avec Clara Sanchez la vitesse par équipes à Cali en 2008.

À Manchester en 2008, elle décroche la médaille de bronze du 500 mètres contre-la-montre au championnat du monde.

Entre 2007 et 2010, elle décroche chez les espoirs huit titres de championne d'Europe dont trois en vitesse par équipes avec Virginie Cueff.

En 2010, elle franchit un palier en gagnant quatre médailles dont trois titres au championnat d'Europe espoirs de Saint-Pétersbourg. Elle récidive en novembre, où elle s'adjuge deux nouveaux titres en vitesse (en battant en finale Kristina Vogel) et en vitesse par équipes (avec Clara Sanchez) au championnat d'Europe élites de Pruszków. Elle prend également la quatrième place de l'épreuve du keirin.

Aux mondiaux 2011, elle devient vice-championne du monde du 500 mètres.

En 2012 et 2016, elle participe Jeux olympiques. Elle termine à chaque fois sixième vitesse par équipes Aux Jeux de Rio de Janeiro, elle se classe également 21e du keirin et 25e de la vitesse individuelle.

Au mois d'août 2018, elle se classe deuxième du championnat de France de vitesse derrière Mathilde Gros (mais devant Mélissandre Pain)[2] et troisième du keirin[3].

Durant l'été 2019, elle annonce arrêter sa carrière[4]. En vue des Jeux 2020, elle s'était spécialisée au poste de démarreuse pour la vitesse par équipes avec Mathilde Gros, mais la fédération française a décidé d'arrêter la vitesse par équipes dames durant cette olympiade, car les performances n'étaient pas suffisantes pour espérer remporter une médaille aux Jeux de Tokyo en 2020[5].

PalmarèsModifier

 
Podium du championnat du monde du 500 mètres 2011 (de gauche à droite Sandie Clair, Olga Panarina et Miriam Welte).

Jeux olympiquesModifier

Championnats du mondeModifier

Coupe du mondeModifier

  • 2006-2007
    • 3e de la vitesse par équipes à Moscou
  • 2007-2008
    • 2e du 500 mètres à Copenhague
    • 2e de la vitesse par équipes à Pékin
    • 2e de la vitesse par équipes à Los Angeles
    • 3e de la vitesse par équipes à Copenhague
    • 3e de la vitesse par équipes à Sydney
  • 2008-2009
    • 1re de la vitesse par équipes à Cali (avec Clara Sanchez)
    • 2e du 500 mètres à Copenhague
    • 3e du 500 mètres à Cali
  • 2009-2010
    • 3e du 500 mètres à Melbourne
  • 2010-2011
    • 2e du 500 mètres à Melbourne
    • 2e du keirin à Cali
    • 3e de la vitesse par équipes à Melbourne
    • 3e de la vitesse par équipes à Cali
    • 3e de la vitesse par équipes à Manchester
    • 3e de la vitesse à Cali
  • 2011-2012
    • 2e du 500 mètres à Astana
  • 2012-2013
    • 3e de la vitesse par équipes à Glasgow
  • 2013-2014
    • 3e du keirin à Manchester
    • 3e du keirin à Guadalajara
  • 2018-2019
    • 2e de la vitesse par équipes à Cambridge

Championnats d'EuropeModifier

Juniors et espoirs
Élites

Championnats de FranceModifier

Notes et référencesModifier

  1. Clair : « Je me suis étonnée moi-même »
  2. Frédéric Gachet, « Piste - Championnat de France - Elite et Avenir - J5 : Classements », sur directvelo.com, (consulté le 16 août 2018)
  3. Frédéric Gachet, « Piste - Championnat de France - Elite et Avenir - J6 : Classements », sur directvelo.com, (consulté le 17 août 2018)
  4. Sandie Clair raccroche
  5. Vitesse par équipes : La raison de l'abandon
  6. « Résultats et classement final - Vitesse par équipe femmes », sur tissottiming.com (consulté le 5 mars 2019)
  7. « Résultats et classement final - Keirin femmes », sur tissottiming.com (consulté le 5 mars 2019)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :