Ouvrir le menu principal

Sanctuaires et temples de Nikkō

Sanctuaires et temples de Nikko *
Vue du Nikkō Tōshō-gū
Vue du Nikkō Tōshō-gū
Coordonnées 36° 44′ 51″ nord, 139° 36′ 38″ est
Pays Drapeau du Japon Japon
Subdivision Préfecture de Tochigi
Type Culturel
Critères (i) (iv) (vi)
Superficie 50,8 ha
Numéro
d’identification
913
Zone géographique Asie et Pacifique **
Année d’inscription 1999 (23e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Les sanctuaires et temples de Nikkō (日光の社寺, nikkō no shaji?) sont inscrits au patrimoine mondial de l'humanité depuis 1999.

Sommaire

DescriptionModifier

Au total le site comprend 103 édifices religieux dont 9 sont classés trésor nationaux et 94 biens culturels importants. Il réunit les trois sites historiques du quartier Sannai du centre-ville de Nikkō : les sanctuaires shintō Tōshō et Futarasan, et le temple Rinnō.

Sanctuaire FutarasanModifier

Article détaillé : Futarasan-jinja.

Le sanctuaire est composé d'un ensemble de bâtiments dont 23 sont inscrits comme « Biens culturels importants » par le gouvernement[1], parmi lesquels on peut citer :

  • Honden,
  • Mitomo-jinja,
  • Hie-jinja,
  • Torii,
  • Shinkyō

Tōshō-gūModifier

Article détaillé : Nikkō Tōshō-gū.

Le sanctuaire est composé de nombreux bâtiments dont 39 sont inscrits comme « Biens culturels importants » par le gouvernement et d'autres comme « Trésors nationaux »[1] dont:

  • Ishidorī,
  • Omotemon,
  • Yomeimon,
  • Karamon,
  • Gojūnotō

Rinnō-jiModifier

Article détaillé : Rinnō-ji.

On y trouve des bâtiments tels que:

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier