Sanctuaire faunique de Kuno

aire protégée d'Inde située au Madhya Pradesh
Sanctuaire faunique de Kuno
A well-fed bull in Kuno WS AJTJ P1070807.jpg
Taureau dans le sanctuaire de Kuno
Géographie
Pays
États
Coordonnées
Superficie
900 km2
Administration
Type
Refuge faunique (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Catégorie UICN
IV (aire de gestion des habitats ou des espèces)
WDPA
Création
Site web
Géolocalisation sur la carte : Madhya Pradesh
(Voir situation sur carte : Madhya Pradesh)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Inde
(Voir situation sur carte : Inde)
Point carte.svg

Le sanctuaire faunique de Kuno ou de Palpur-Kuno est une réserve pour animaux qui se situe dans le district de Sheopur, au nord-ouest de Madhya Pradesh, un État du centre de l'Inde[1].


HistoireModifier

 
Des membres de la tribu Saharia en train de danser à Rajasthan, 2017

À l'est de la ville de Sawai Madhopur, c'est sur le versant opposé de la rivière Parbati que la réserve Kuno Wildlife Sanctuary (« Sanctuaire de la Faune sauvage de Kuno ») a été établie en 1981. Elle s'étend sur un territoire de 344 km2, et depuis, elle a été agrandie, par une "zone tampon" d'une superficie de 900 km2[2].

Aujourd'hui, elle constitue un vaste parc qui héberge de nombreuses espèces d'animaux sauvages, y compris des loups, des singes, des léopards et des antilopes nilgaut. À la suite des nombreux déplacements des tribus de bergers nomades – du nom de Saharia en langue Munda – à travers Madhya Pradesh, de nombreux bovins sont souvent égarés ou perdus. Ils errent dans le parc, livrés à eux-mêmes, notamment les zébus qui constituent des proies de choix pour les grands fauves – à savoir, le lion asiatique (Panthera leo persica) et le tigre (Panthera tigris).

Réintroduction du lion asiatiqueModifier

Les scientifiques de l'Institut de la faune sauvage de l'Inde sont parvenus à convaincre les autorités du ministère de l'environnement et des forêts du gouvernement indien, pour initier un projet de développement Asiatic Lion Reintroduction Project, en pleine réserve de Palpur-Kuno, Madhya Pradesh.

L'objectif de ce plan vise à éviter l'extinction des lions dans leur milieu naturel, car sous la menace d'épidémies, du braconnage et des catastrophes (naturelles ou causées par l'homme, telles que les incendies), leur disparition serait une grave pour la diversité génétique.

Réintroduction du guépard (Acinonyx jubatus)Modifier

 
Des frères guépards en captivité.

La réserve de Kuno-Palpur dispose du potentiel nécessaire pour accueillir tigres et léopards d'une part, et lions et guépards d'Asie d'autre part. Ces quatre grands félins de l'Inde, qui jadis cohabitaient dans ses espaces, ont depuis été anéantis au cours des années. La zone protégée est estimée à capacité suffisante afin d'y introduire 27 guépards, un effectif qui pourrait être porté à 30 en ajoutant quelques territoires convenables.

Articles connexesModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :