Samuel Shipman

dramaturge américain
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Shipman (homonymie).
Samuel Shipman
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Samuel Shipman
Nationalité
Activité

Samuel Shipman ( - ) est un dramaturge américain.

BiographieModifier

Né en Autriche à l'époque de l'empire austro-hongrois, sa famille émigre en 1884 à New York[1],[2].

Il fait ses débuts à Broadway en 1907 où ses pièces de théâtre sont montées. Elles le seront encore, même après son décès. Ses œuvres théâtrales principales ont été adaptées pour le cinéma.

Œuvres théâtralesModifier

  • The Spell (du 16 septembre au 29 septembre 1907)
  • The Spell (du 11 mai au 16 mai 1908)
  • Elevating a Husband (du 22 janvier à mai 1912)
  • Children of Today (décembre 1913)
  • Friendly Enemies (du 22 juillet 1918 au août 1919)
  • East is West (du 25 décembre 1918 à août 1920)
  • The Woman in Room 13 (du 14 janvier 1919 au juin 1919)
  • First is Last (de 17 septembre 1919 au novembre 1919)
  • The se of China (du 25 novembre 1919 au janvier 1920)
  • Crooked Gamblers (du 31 juillet 1920 au octobre 1920)
  • The Unwritten Chapter (de 11 octobre au novembre 1920)
  • Nature's Nobleman (du 14 novembre 1921 au juin 1922)
  • Lawful Larceny (du 2 janvier au juin 1922)
  • The Crooked Square (du 10 septembre au novembre 1923)
  • Cheaper to Marry (du 15 avril au juin 1924)
  • No More Women (août 1926)
  • Crime (de 22 février à août 1927)
  • That French Lady (du 15 mars à avril 1927)
  • Creoles (du 22 septembre au 16 octobre 1927)
  • Trapped (du 11 septembre au 30 septembre 1928)
  • Fast Life (du 26 septembre au octobre 1928)
  • Scarlet Pages (du 9 septembre au novembre 1929)
  • She Means Business (du 26 janvier au février 1931)
  • Alley Cat (septembre 1934)
  • A Lady Detained (janvier 1935)
  • Behind Red Lights (août 1937)
  • Louisiana Lady (du 2 au 14 juin 1947)

CinémaModifier

Scénariste

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier